Église Saint-Léger de Cheylade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Léger.
Église Saint-Léger de Cheylade
Vue extérieure de l'église Saint-Léger de Cheylade DSC 2363.JPG
Présentation
Type
Style
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Léger de Cheylade est une église catholique de style roman du XIIe siècle consacrée à saint Léger à Cheylade dans le Cantal[1]. L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1963[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette église romane est construite au XIIe siècle, remaniée au XVe siècle et XVIIe siècle. Elle est construite en rhyolite (pierre volcanique du pays) et recouverte de lauzes de phonolite (une lave volcanique qui émet un son presque cristallin quand on la frappe).

Le chevet et l'abside sont les parties les plus anciennes, le chevet s'ouvre par un arc triomphal qui s'appuie sur des colonnes surmontées de chapiteaux à feuilles d'acanthe.

La statue de saint Léger date du XVe siècle.

On peut aussi admirer devant l'autel une croix de granit datant du Moyen Âge et au fond un bénitier et des fonts baptismaux du XVe siècle.

Le plafond[modifier | modifier le code]

Le plafond est remarquable. Il date de la fin du XVIe siècle et est composé de 1386 caissons de bois polychromes, représentant des fleurs, des animaux, des personnages, des formes cabalistiques de facture naïve. On y trouve :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]