Église Saint-Jacques de Pouldavid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Jacques
L'église Saint-Jacques.
L'église Saint-Jacques.
Présentation
Culte catholique romain
Dédicataire saint Jacques
Type église paroissiale
Rattachement Diocèse de Quimper
Début de la construction XIVe siècle
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1995)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Ville Douarnenez
Coordonnées 48° 04′ 36″ nord, 4° 20′ 00″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Finistère
(Voir situation sur carte : Finistère)
Église Saint-Jacques

L'église Saint-Jacques de Pouldavid est un édifice religieux datant des XIVe et XVe siècles situé à Douarnenez dans le département français du Finistère.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église Saint Jacques de Pouldavid à Douarnenez construite au XIVe siècle, en ce qui concerne la nef, va se poursuivre au XVe par le porche ouest et la chambre des cloches. Sous toutes réserves, le fenestrage du choeur daterait de cette époque. Le transept et le chœur ont été en partie rebâtis au XVIe siècle.
Les seize tableaux peints à la voûte du chœur sont classés depuis 1935. Ces scènes relatent la passion du Christ et sa résurrection. L'église est inscrite en totalité à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis le [1].

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Éléments architecturaux[modifier | modifier le code]

Le retable[modifier | modifier le code]

Le maître-autel et le retable de 1696 ont été réalisés par Grégoire Ansquer, maître sculpteur, peintre et doreur à Pont-Croix. Les travaux de restauration de ce retable vont démarrer en 2012.

Retable de l'église de Pouldavid

Les lambris de la voûte du chœur[modifier | modifier le code]

Ces seize tableaux, non signés peuvent être rapprochés des taolennoù (tableaux en breton) de Michel Le Nobletz, qui prêche à Douarnenez de 1618 à 1640, par leur conception du récit. La restauration des lambris a bénéficié d'une aide obtenue grâce au prix du « Pèlerin magazine »

Jésus au jardin des oliviers (3e tableau)

Les statues en bois polychrome[modifier | modifier le code]

De nombreuses statues sont visibles dans l'église, dont certaines datent du XVe et XVIe siècles : sainte Anne, dans le transept sud, saint Jérôme, le plus érudit de tous les pères de l'Église, saint Jacques, pêcheur, patron de l'église, saint Jean Baptiste, Vierge couronnée, Vierge à l'Enfant, sainte Marie-Madeleine, sainte Véronique, une descente de croix, une toile représentant l'Ecce homo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]