Église Saint-Jacques-le-Mineur-et Saint-Philippe de Noiseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Jacques-le-Mineur-et-Saint-Philippe
Image illustrative de l’article Église Saint-Jacques-le-Mineur-et Saint-Philippe de Noiseau
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Créteil
Début de la construction 1840
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-de-Marne
Ville Noiseau
Coordonnées 48° 46′ 44″ nord, 2° 32′ 55″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Jacques-le-Mineur-et-Saint-Philippe

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Église Saint-Jacques-le-Mineur-et-Saint-Philippe

Géolocalisation sur la carte : Val-de-Marne

(Voir situation sur carte : Val-de-Marne)
Église Saint-Jacques-le-Mineur-et-Saint-Philippe

L'église Saint-Jacques-le-Mineur-et Saint-Philippe est une église paroissiale située dans la commune de Noiseau[1].

En 1218, Pierre II de la Chapelle, dit Pierre de Nemours, évêque de Paris, détache le village de la paroisse de Sucy-en-Brie pour l'inscrire dans le chapitre de Notre-Dame. Une église est alors construite à cet emplacement. Elle est rebâtie en 1538, dont sa nef[2]. Le musée de Saint-Maur-des-Fossés conserve la pierre dédicatoire qui atteste en 1738 de sa dédicace à saint Jacques le mineur et à saint Philippe, dédicace probablement faite à l'occasion de cet agrandissement. En 1740, l’abbé Lebeuf décrit le chœur comme étant de petite taille, sans autre ornement que la voûte aux piliers massifs et de gros feuillages aux chapiteaux[3].

Pendant la Révolution, elle fut réduite à l'état de grange[4].

L’église actuelle, avec un clocher carré, est édifiée vers 1840, sur les mêmes fondations.

Notes et références[modifier | modifier le code]