Aller au contenu

Église Saint-Genest d'Aubigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Genest d'Aubigny
Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
culte catholique, messes, prière
Diocèse
Paroisse
Paroisse Sainte-Croix-du-Bocage-Bourbonnais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dédicataire
Saint Genest
Style
Construction
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier

L'église Saint-Genest est une église située sur la commune d'Aubigny, dans le département de l'Allier, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Cette église romane du XIIe siècle d'une simple nef à voûte en berceau brisé prolongée par une abside en cul-de-four, cette église romane a été bâtie à l'emplacement d'anciennes constructions gallo-romaines. Les ouvertures d'origine ont été ou occultées par l'ajout de chapelles (XVe siècle) ou agrandies (XIXe siècle), mais le portail a gardé son harmonieux caractère roman, deux colonnettes accolées à des pilastres droits supportant l'archivolte d'un sobre tympan.

À la Révolution, cette église fut fermée en 1792, puis vendue à Pierre Saulnier du Réray. Elle fut complètement restaurée par le baron Arthur Richard d'Aubigny (1827-1898) et rendue au culte par Madame de Villemouze[Note 1], petite-fille de Pierre Saulnier, en 1868. Détruits par la foudre en 1971, le toit de l'abside et le clocher en bardeaux de châtaignier ont été rebâtis à l'identique.

On peut voir à l'intérieur un vitrail de Jeanne d'Arc qui a été dessiné par Lionel Royer et une statue de saint Roch (classée MH en 1933[2]), retrouvée enterrée dans le cimetière[Note 2].

Sa voûte est en berceau brisé. L'abside est en hémicycle. Elle est surmontée d'une flèche octogonale du XVIe siècle[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette église romane est construite au XIIe siècle, complétée par quelques ajouts aux XVe et XVIe siècles[1].

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1947[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marie Amélie Caroline Angèle Devaulx de Chambord (1798-1876), née au château du Réray, fille d'Anne Julie Saulnier et épouse de Claude Nicolas Devaulx de Chambord de Villemouze.
  2. Résumé des informations affichées dans l'église.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Église Saint-Genest », notice no PA00092975, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Notice no PM03000015, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.