Église Saint-François-Xavier de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-François-Xavier.
Église Saint-François-Xavier
Façade de l'édifice
Façade de l'édifice
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Paris
Début de la construction 1861
Fin des travaux 1873
Style dominant Éclectisme
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Paris
Ville Paris
Coordonnées 48° 51′ 02″ Nord 2° 18′ 48″ Est / 48.850556, 2.313333

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-François-Xavier

Géolocalisation sur la carte : 7e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 7e arrondissement de Paris)
Église Saint-François-Xavier

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Église Saint-François-Xavier

L'église Saint-François-Xavier est une église située place du Président-Mithouard dans le 7e arrondissement de Paris.

Elle est le lieu de culte de la paroisse catholique « Saint-François-Xavier-des-Missions-Étrangères ».

L'église[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

Les travaux commencent en 1861 sur les plans de l'architecte Adrien Lusson à qui Joseph Uchard succède à sa mort en 1864. Les pierres aux grains fins et serrés utilisées dans la construction proviennent des carrières souterraines de Bagneux[1].

L'édifice est achevé en 1873, à l'exception de sa décoration intérieure. L'église est ouverte au culte en 1874 puis consacrée le .

Transfert de la châsse de sainte Madeleine-Sophie Barat[modifier | modifier le code]

La châsse contenant le corps de sainte Madeleine-Sophie Barat, fondatrice en 1800 de la Société du Sacré-Cœur de Jésus (Congrégation des Sœurs du Sacré-Cœur) est transféré dans cette église le vendredi , fête du Sacré-Cœur[2],[3]. C'est donc ce jour-là qu'a lieu une très importante cérémonie, présidée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, entouré de Mgr Georges Gilson, archevêque émérite de Sens-Auxerre, Mgr Yves Patenôtre, archevêque titulaire de Sens-Auxerre, Mgr Antoine Hérouard, secrétaire général de la Conférence des évêques de France, Mgr Patrick Chauvet, curé de Saint-François-Xavier, d'une quarantaine de prêtres, de quelques centaines de religieuses de la Société du Sacré-Cœur de Jésus, et de plus de 1 000 fidèles[4],[3]. La direction de la congrégation avait en effet décidé d'installer la châsse dans cette église qui se trouve à côté des bâtiments où Madeleine-Sophie a vécu : le siège de la congrégation (aujourd'hui musée Rodin) et l'établissement d'enseignement pour les jeunes filles, aujourd'hui lycée Victor-Duruy[3].

Chapelle de sainte Madeleine-Sophie
La chapelle du Sacré-Cœur de l'église Saint-François-Xavier à Paris, où a été installée la châsse le 19 juin 2009. 
La châsse
La châsse de sainte Madeleine-Sophie Barat, installée en 2009 dans la chapelle du Sacré-Cœur de cette église. 

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Œuvres d'art[modifier | modifier le code]

L'église contient de nombreuses œuvres d'art, parmi lesquelles[5] :

Orgues et organistes[modifier | modifier le code]

Grand orgue de tribune

Les orgues ont été construites en 1878 par la maison Fermis et Persil, révisées par Cavaillé-Coll en 1890, puis par les facteurs Ephrem et Gonzalez en 1923. Bernard Dargassies les a entièrement restaurées en 1993[6]. Les orgues restaurées ont été inaugurées le [7].

Les titulaires ont été :

Les maîtres de chapelle ont été :

  • Émile Boussagol[8] (1890-1898) ;
  • Mgr Louis-Lazare Perruchot (1898-1908)[Note 1] ;
  • Pierre Drees (1908-1917) ;
  • Dieudonné Guiglaris (?1917-1957) ;
  • Pierre Jorre de saint Jorre (1957-1993)[Note 2] ;
  • Éric Leroy (2001).

Architecture[modifier | modifier le code]

La paroisse[modifier | modifier le code]

L'église est le lieu de culte de la paroisse « Saint-François-Xavier-des-Missions-Étrangères » depuis 1842. Avant la construction de l'église, son lieu de culte était l'actuelle chapelle des Missions étrangères de Paris située 128, rue du Bac.

Liste des curés[modifier | modifier le code]

Treize curés se sont succédé jusqu'en 2016[9] :

  • 1848-1889 : Jean-Louis Lazare Roquette
  • 1889-1897 : Charles-Clément Rivie
  • 1897-1916 : Charles Gréa
  • 1917-1929 : Charles Piérret
  • 1930-1958 : Mgr Georges Chevrot
  • 1958-1958 : Mgr Henri Mazerat
  • 1958-1973 : Jacques Degrelle
  • 1973-1985 : Mgr Adolphe-Marie Hardy
  • 1985-1989 : Mgr Jean Passicos
  • 1989-1998 : Mgr Pierre Gervaise
  • 1998-2003 : Mgr François Fleischmann
  • 2003-2008[Note 3] : Alain Castet
  • 2008-2016[Note 4] : Mgr Patrick Chauvet
  • à partir du  : Mgr Bruno Lefèvre-Pontalis[10]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Louis Lazare Perruchot a été nommé par la suite en 1904 Maître de Chapelle de la Cathédrale de Monaco
  2. Pierre de saint Jorre a été nommé titulaire de l'orgue de chœur en 1952 avant de devenir Maître de Chapelle en 1957 à la mort de D. Guiglaris
  3. Alain Castet est nommé évêque de Luçon le 14 avril 2008.
  4. Patrick Chauvet est nommé « recteur archiprêtre de la Basilique métropolitaine Notre-Dame de Paris », charge effective au .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des carrières de pierre de taille exploitées en 1889, Librairie Polytechnique Baudry et Cie, 1890, p. 252-253, [lire en ligne].
  2. « Châsse de Madeleine Sophie Barat - Diocèse de Paris », sur le site du diocèse de Paris (consulté le 5 juillet 2016).
  3. a, b et c « Madeleine-Sophie Barat, une sainte parisienne à redécouvrir », sur le site du diocèse de Paris (consulté le 5 juillet 2016).
  4. « Bienvenue à Paris, Sainte Madeleine-Sophie ! », sur www.rscjinternational.org (consulté le 29 juin 2009).
  5. « Œuvres d'art de l'église », sur le site de la paroisse (consulté le 5 juillet 2016).
  6. « Église Saint-François-Xavier », sur le site www.musiqueorguequebec.ca (consulté le 5 juillet 2016).
  7. « L'orgue de Saint-François-Xavier inauguré à Paris », sur le site du quotidien Libération,‎ (consulté le 5 juillet 2016).
  8. Annuaire des Artistes et de l'Enseignement dramatique et musical
  9. « Curés de la paroisse Sain-François-Xavier des missions étrangères », sur le site de la paroisse (consulté le 5 juillet 2016).
  10. « Nominations 2016 dans le diocèse de Paris », sur le site du diocèse de Paris (consulté le 30 juin 2016).