Église Saint-Cornély de Carnac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Cornély de Carnac
Saint Cornély 01.jpg
Présentation
Type
Style
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Le BourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L’église Saint-Cornély est une église catholique datant des XVIIe et XVIIIe siècles située à Carnac, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Cornély est située dans le département français du Morbihan, sur la commune de Carnac.

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice, de style Renaissance[2], est classé au titre des monuments historiques en 1960[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'église est construite sur un plan rectangulaire à trois nefs. Le fronton de la façade ouest est munie d'une niche abritant une statue de Cornély[3].

Le porche de la façade nord est sculpté par Kergoustin[4], de Baud, et date de 1792 ; c'est une architecture dorique à colonnes en pans coupés, est surmonté par un baldaquin à ailerons, une couronne et une croix[1].

Le clocher, haut de 40 m[4], date de 1639. Il est constitué d'une tour carrée à plateforme avec balustrade et pinacles aux angles, surmontée d'une longue flèche en forme de pyramide[5].

Les voûtes des nefs sont en lambris polychrome présentant des tableaux relatant la vie de Cornély ; elles sont réalisées par Le Corre de Pontivy mais signées Dupont. Celles de la chapelle du Rosaire et de la chapelle du Saint-Sacrement sont datées de 1732 grâce à une somme de 500 livres versée à "Dupont"[1].

Le chœur est clos d'une grille en fer forgé[1].

Le pardon de Saint-Cornély[modifier | modifier le code]

Le Pardon, qui se déroule le deuxième dimanche de septembre, était très fréquenté. Il a été décrit en 1909 par Zacharie Le Rouzic[6] et est encore organisé de nos jours, avec notamment la bénédiction des chevaux[7].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Église Saint-Cornély », notice no PA00091103, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Église Saint-Cornély », sur ot-carnac.fr (consulté le 26 octobre 2014)
  3. « Église Saint-Cornély », sur morbihan.com (consulté le 26 octobre 2014)
  4. a et b « Carnac - Église Saint-Cornely », sur paroissesmegalithes-v2.blogspot.fr (consulté le 26 octobre 2014)
  5. « Église Saint Cornély », sur carnac.ouest-atlantis.com (consulté le 26 octobre 2014)
  6. http://pays.carnac.free.fr/pardon_saint-cornely.php?cont=st
  7. https://www.ouest-france.fr/bretagne/carnac-56340/carnac-benediction-des-chevaux-au-pardon-de-saint-cornely-5236912

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :