Église Saint-Charles-Borromée de Bastia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Charles-Borromée de Bastia
Church Carlo Borromeo Bastia.jpg
La façade de l'église Saint Charles
Présentation
Type
Dédicataire
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue Jean-Baptiste-de-CaraffaVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Corse
voir sur la carte de Corse
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Charles-Borromée, en corse San Carlu est le nom d'une église du centre historique de Bastia, en Haute-Corse.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine l'église était dédiée à saint Ignace de Loyola. Elle fut construite par les jésuites en 1635[1].

Après l'expulsion de l'ordre des jésuites en 1769, l'édifice fut concédé à la confrérie de San Carlu et l'église changea de vocable, étant depuis dédiée à saint Charles Borromée.

L'église est inscrite au titre des monuments historiques en 2007[2].

Description[modifier | modifier le code]

La façade est caractéristique du style jésuite : elle prend modèle sur l'église du Gesù, à Rome.

Elle est composée de deux niveaux scandés de pilastres. L'étage supérieur est plus étroit, avec un fronton triangulaire flanqué de deux grandes volutes.

De part et d'autre de la porte d'entrée on peut voir les statues de saint François Xavier et de saint Ignace de Loyola.

Les environs de l'église[modifier | modifier le code]

Au pied de l'escalier Saint-Charles on peut trouver une fontaine, appelée fontaine des Jésuites, ou E trè funtane car composée de trois niches percées de bouches. Elle a été agrandie et restaurée en 1574. Deux grandes plaques rappellent les restaurations de 1722 et 1806.

Le couvent des Jésuites est le plus ancien de la ville. Il a été ouvert en 1635. Les Jésuites ont assuré l'enseignement secondaire pendant la période génoise. Ils ont été expulsés de Corse (comme de tout le royaume) par Louis XV en 1768-1769. Il abrite aujourd'hui les salles de cours du collège Simon-Jean Vinciguerra.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sous la direction de Jean-Baptiste Raffalli, Bastia : le guide, Paris, Editions du patrimoine,
  2. « Notice n°PA2B000006 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]