Église Saint-Bertrand du Mans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Bertrand
Image illustrative de l’article Église Saint-Bertrand du Mans
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse du Mans
Début de la construction XXe siècle
Fin des travaux XXe siècle
Style dominant Contemporaine
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Blason de la Sarthe,Sarthe
Ville Blason du Mans,Le Mans
Coordonnées 47° 59′ 32″ nord, 0° 11′ 30″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Bertrand
L'église Saint-Bertrand vue depuis son parvis.

L’église Saint-Bertrand est un édifice religieux situé dans la ville du Mans, dans le quartier gare sud. L’église fut fondée en 1913. Elle fonde également une nouvelle paroisse, la première dans la ville depuis le concordat de 1801. L’église fut fondée en l’honneur de Bertrand, fondateur présumé du monastère de la Couture au VIIe siècle.

L’église, bien que commencée en 1913, ne pourra être achevée qu’en 1923, guerre oblige. Elle fut bâtie sur l’endroit supposé de l’ancien oratoire royal du Gué de Maulny. Cependant, elle se révèlera d’une construction peu fiable et surtout peu résistante. Le , elle est sévèrement endommagée à la suite du passage d’une violente tempête sur la ville. Après quelques mois, monseigneur Georges Gilson, évêque de l’époque, décide de sa démolition. Si l’église première fut bâtie pour répondre à l’expansion ouvrière de la ville, les paroissiens veulent de nouveau se faire écouter quant à la reconstruction de l’édifice. Avec la nouvelle proximité de la gare sud et la venue du TGV, les riverains sont conscients de l’importance relative que peut avoir l’église de leur quartier. Ils présentent ainsi un ensemble d’idées qu’ils insèrent dans le cahier des charges présenté aux architectes. Les paroissiens font ainsi comprendre que l’édifice sera pour eux avant tout avant de se refléter au public. Les paroissiens souhaitent également conserver les anciennes cloches et les anciens vitraux ayant pu être sauvés.

L’entrée de l’église sera orientée côté « vie » et non côté eau (proximité de l’Huisne au Gué de Maulny). Ainsi le vaste portail de verre est orienté vers le lycée Yourcenar et les trois écoles primaires du quartier. La décoration fut réalisée par les architectes Custot et Breton, les larges espaces autour de l’église représentant les 14 étapes du chemin de croix. Cette réalisation provoquera de grandes discussions entre une paroisse locale ouverte à un mouvement catholique pour le moins joyeux et sensible à la résurrection, et des réalisations architecturales pleines de douleur. Les murs sont chargés d’iconographie sculptée dont les plus belles pièces sont le lépreux venant à Jésus et le retour du fils prodigue. L’ensemble des sculptures montre le chemin de Jésus sur terre, soit le Christ allant en Galilée et en Judée. La dernière pièce est l’appel de Dieu à Abraham.

Article connexe[modifier | modifier le code]