Église Saint-Benoît de Walschbronn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Benoît
Vue générale
Vue générale
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Diocèse de Metz
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Ville Walschbronn
Coordonnées 49° 08′ 58″ nord, 7° 28′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : Moselle

(Voir situation sur carte : Moselle)
Église Saint-Benoît

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Église Saint-Benoît

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Benoît

L'église Saint-Benoît se situe dans la commune française de Walschbronn et le département de la Moselle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Walschbronn a été à la tête d'une très grande paroisse, regroupant une vingtaine d'annexes jusqu'à la Révolution. Depuis 1802, elle est passée dans l'archiprêtré de Volmunster, avec ses annexes de Dorst et Waldhouse.

Édifice[modifier | modifier le code]

Vitrail de l'église

L'église, dédiée à saint Benoît de Nursie et devenue insuffisante, est détruite en 1754 et reconstruite en 1785. La tour-clocher hors-œuvre en façade, datée 1754, est conservée à cette époque mais exhaussée aux frais des paroissiens. De même, ils font construire la sacristie, un ossuaire et mettent en état les murs et les portes du cimetière. Endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, l'église est restaurée par la suite. Il s'agit d'un édifice à plan allongé à chevet polygonal, de type église-grange, comportant une flèche polygonale. L'autel et le retable sont datés R. Jacquemin, architecte à Metz, et datent de 1898. Les fonts baptismaux datent du XVIIIe siècle.

Les vitraux, représentant la Présentation, l'Annonciation, la Nativité, l'Assomption, la parabole de la Samaritaine, les noces de Cana, l'agonie du Christ, le mont des Oliviers, l'Ascension, sainte Bernadette et sainte Marguerite-Marie Alacoque. Ils sont l'œuvre de l'artiste Bassinot de Nancy et datent du milieu du XXe siècle.

Un calice en argent doré à pied polylobé, datant du XVIe siècle, nœud aplati orné de boutons saillants interrompus et coupe très évasée, est conservé à l'église. Le décor ciselé, représentant des fenestrages gothiques et des quatre feuilles, se limite au nœud et à la tige. Sur le bord du pied, une inscription énigmatique porte le nom du frère Henri Mosheim et la date 1054, peut-être une inversion des chiffres pour 1504.

Liens externes[modifier | modifier le code]