Église Saint-Antoine-de-Padoue de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Antoine-de-Padoue
Image illustrative de l’article Église Saint-Antoine-de-Padoue de Paris
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Paris
Début de la construction 1933
Site web www.saintantoinedepadoue.frVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Paris
Ville Paris
Coordonnées 48° 49′ 47,4″ nord, 2° 17′ 39,8″ est
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Église Saint-Antoine-de-Padoue
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Église Saint-Antoine-de-Padoue

L’église catholique Saint-Antoine-de-Padoue, placée sous l’invocation de saint Antoine de Padoue, est située boulevard Lefebvre dans le 15e arrondissement de Paris.

Cette église, construite de 1933 à 1935, fait partie des constructions de l'Œuvre des Chantiers du Cardinal. La première pierre de l'église fut posée le par le cardinal Verdier.

Description[modifier | modifier le code]

L'église est construite en béton armé à remplage de briques d'après des plans de Léon Azéma et rappelle l'architecture du XIIIe siècle, l'époque de saint Antoine. Le clocher, d'une hauteur de 46 mètres, est flanqué de statues de saint François, saint Louis, sainte Claire et sainte Élisabeth[1] par Raymond Delamarre et Élie-Jean Vézien (qui sont également auteurs des statues de l'intérieur)[2].

À l'intérieur, aux quatre angles de la nef, se trouvent les figures de saint Antoine (à gauche, dans la chapelle éponyme), saint François (près du baptistère), saint Joseph (près de la chapelle de la Vierge à l'Énfant) et sainte Thérèse (à droite, dans la chapelle des morts). Les vitraux ont été dessinés par Robert Poughéon. Les vitraux ont été réalisés par Louis Barillet d'après les dessins de Robert Poughéon. L'église comporte l'orgue Mutin de 1920[2].

Le chœur est décoré d'une fresque de Jean Bernard[1]. La fresque représente le Christ expirant entre Marie et Saint Jean, avec Marie Madeleine. À gauche, François d’Assise est accompagné de Franciscains, à droite, Saint Antoine de Padoue accompagné de martyrs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Florence Claval, Le Guide du Promeneur. 15e arrondissement, Paris, Parigramme, , 191 p. (ISBN 2-84096-041-9), p. 49-50
  2. a et b Brigitte Hermann, Sophie-Marguerite, Paris 15e, balades et bonnes adresses, Paris, Christine Bonneton éditeur, , 224 p. (ISBN 978-2-86253-492-3), p. 49—50

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]