Église Saint-Étienne de Rennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Étienne et Saint-Étienne (homonymie).

Saint-Étienne de Rennes
Image illustrative de l’article Église Saint-Étienne de Rennes
Façade principale de l’église.
Présentation
Culte Catholique
Type Église
Rattachement Archidiocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo
Début de la construction 1676
Fin des travaux 1700
Autres campagnes de travaux XIXe siècle
Style dominant Architecture classique
Protection  Inscrit MH (1978, église)[1],[2],[3]
Site web cathedralerennes.catholique.frVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Ville Rennes
Coordonnées 48° 06′ 45″ nord, 1° 41′ 09″ ouest

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint-Étienne de Rennes

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Saint-Étienne de Rennes

Géolocalisation sur la carte : Rennes

(Voir situation sur carte : Rennes)
Saint-Étienne de Rennes

L'église Saint-Étienne de Rennes est une église située à Rennes.

La façade principale donne sur le carrefour Jouaust, une placette située entre la place du bas des Lices, la rue de Juillet, la rue du Louis d’Or, et le quai Saint-Cast longeant l’Ille.

L'église est le seul édifice jamais construit du projet de couvent des Augustins, au XVIIe siècle. Inaugurée le et dépendant de la paroisse saint Étienne, elle leur reste affectée jusqu’à la Révolution française, qui les chasse. Elle est alors dédiée conjointement à saint Étienne et saint Augustin, puis au culte décadaire. L'église est rendue au culte catholique en 1803 sous le seul patronage de saint Étienne. Elle évolue dès lors assez peu, avec plusieurs enjolivements au XIXe siècle puis des réparations consécutives à la Seconde Guerre mondiale.

L'église est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 1er février 1978 [1].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Père Roger Blot, « Église Saint-Étienne », sur Paroisse Rennes Cathédrale, Paroisse St-Pierre St-Etienne de Rennes Cathédrale, (consulté le 11 mai 2013) Document utilisé pour la rédaction de l’article