Église Saint-Étienne de Laval-Morency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Étienne de Laval-Morency
Image dans Infobox.
Église Saint-Étienne
Présentation
Type
Diocèse
Paroisse
Paroisse Sainte-Barbe-de-la-Sormonne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Ardennes
voir sur la carte des Ardennes
Red pog.svg

L'église Saint-Étienne est une église située à Laval-Morency, en France.

Description[modifier | modifier le code]

L'édifice de style gothique est de plan cruciforme. La nef n'a pas de bas-côté et est voûté sur croisée d'ogives. Le chœur et le chevet, plat, sont plafonnés. Des traces de fortifications subsistent[1]. Des combles ont été aménagés comme refuge. Un escalier à vis dans une tour accolée au bras sud du transept permettent d'y accéder. Des canonnières percent les murs de cette tour. Des bretèches étaient en place également[2]

A l’intérieur, la chaire à prêcher est d’inspiration gothique, ornée de panneaux représentants trois scènes de la vie du Christ, la fuite en Égypte, Jésus et les Docteurs, et Saint-Jean-Baptiste[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située sur la commune de Laval-Morency, dans le département français des Ardennes.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction date du XVIIe siècle à la suite d'un incendie en 1622 de la précédente église[2]. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1926[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Manceau 1957, p. 16-17.
  2. a et b Collin 1969, p. 78.
  3. « Église », notice no PA00078456, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Demouy, Genèse d'une cathédrale : Les archevêques de Reims et leur Église aux XIe et XIIe siècles, Langres, Éditions Dominique Guéniot, , 814 p. (ISBN 2-87825-313-2), p. 710.
  • Dominique de Labarre de Raillicourt, « Laval-Morency », Revue Historique Ardennaise, no 19,‎ , p. 161-172.
  • Hubert Collin, Les Églises anciennes des Ardennes, Édition de l'office départemental du tourisme des Ardennes, , 178 p., p. 78.
  • Henri Manceau, « Grandeurs et misères des vieilles pierres ardennaises : églises des confins occidentaux », L’automobilisme ardennais, no 115,‎ , p. 16-17.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]