Église Notre-Dame de Thines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Notre-Dame de Thines
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame de Thines
Présentation
Nom local Église Notre-Dame de Thines
Culte catholique romain
Type église paroissiale
Rattachement Paroisse Saints-Pierre-et-Paul de Païolive - Diocèse de Viviers
Début de la construction XIIe siècle,
Style dominant Roman
Protection Logo monument historique Classé MH (1862)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche (07)
Ville Malarce-sur-la-Thines
Coordonnées 44° 29′ 35″ nord, 4° 03′ 02″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame de Thines

L'église Notre-Dame est l'église paroissiale du hameau de Thines, appartenant à la commune de Malarce-sur-la-Thines dans le département français de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est classée au titre des monuments historiques

Historique[modifier | modifier le code]

L'église a été construite par les bénédictins entre 1170 et 1190 ; elle dépendait de l'abbaye Saint-Chaffre du Monastier.

Notre Dame de Thines est proche des grandes voies du pèlerinage du Puy-en-Velay et de Saint-Jacques-de-Compostelle.

En 1587, les Huguenots veulent s'emparer du fort de Thines qui résiste. Ils pillent le village et font prisonnier le vieux curé. Les statues du portail furent défigurées à cette époque.

Durant la Révolution, le village isolé reste à l'abri des troubles. Seule, une cloche sera réclamée par la Convention de 1793.

Classement[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame de Thines fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Notre-Dame de Thines est une église romane à appareil polychrome. Elle possède un escalier d'accès monumental, un portail comportant quatre statues-colonnes, un linteau sculpté, ainsi qu'un chevet et des chapiteaux sculptés.

Patrimoine mobilier[modifier | modifier le code]

Statue de Vierge à l'Enfant volée en 1973.

L'église possédait une statue de Vierge à l'Enfant datant du XIVe siècle, Notre-Dame de Thines, qui a été volée en 1973.

Cette statue en bois polychrome fait l’objet d’un classement au titre objet des monuments historiques depuis le [2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]