Église Notre-Dame de Moirax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Notre-Dame
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame de Moirax
Présentation
Culte Catholique romain
Dédicataire Notre-Dame
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse d'Agen (siège)
Début de la construction Après 1060
Style dominant Roman
Protection Logo monument historique Classé MH (1846)
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Moirax
Coordonnées 44° 08′ 27″ nord, 0° 36′ 34″ est
Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne
(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Église Notre-Dame
Géolocalisation sur la carte : Aquitaine
(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Église Notre-Dame
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame

L'église Notre-Dame est située à Moirax, dans le département de Lot-et-Garonne, en France.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1049, Guillaume Arnaud, seigneur de Moirax, a donné à l'abbaye de Cluny pour fonder un prieuré bénédictin sur ses terres une église prééxistante qui devait remonter au IXe siècle. Pierre de Moirax, fils du fondateur, en a été le premier prieur. Cependant, à la suite de chicanes, la construction de l'église actuelle n'a pas dû commencer avant 1060 environ.

Il y a peu d'informations sur l'histoire de l'église. On ne sait pas à quelle date et pour quelle raison les voûtes d'ogives du transept ont été faites.

En 1646, le clocheton de la coupole du chœur est restauré.

L'atelier de sculpture Tournié de Gourdon réalise le décor du chœur dont la pose va mutiler ses parties basses. Les bâtiments conventuels ont dû être reconstruits à cette époque. Ils ont été vendus comme bien national le an II.

En 1840, l'église est en mauvais état. Elle a été restaurée plusieurs fois.

L'église Notre-Dame a été classée au titre des monuments historiques en 1846[1].

Description[modifier | modifier le code]

Chœur de l'église
Collatéral Sud
Coupole du chœur
Face église

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Dubourg-Noves, Moirax, p. 295-308, dans Congrès archéologique de France. 127e session. Agenais. 1969, Société française d'archéologie, Paris, 1969
  • Pierre Dubourg-Noves, Guyenne romane, p. 135-142, éditions Zodiaque (collection la nuit des temps no 31), La Pierre-qui-Vire, 1969
  • E. Payen, Église de Moirax. Restauration de la coupole, p. 45-48, Revue de l'Agenais, 1910, tome 37 ( lire en ligne )
  • Amédée Moullié, Le doyenné de Moirax. Étude historique, p. 515-530, 537-545, Revue de l'Agenais, 1875, tome 2 ( lire en ligne )
  • Georges Tholin, Notice sur l'église de Moirax (Lot-et-Garonne), p. 310-323, Bulletin monumental, année 1870, volume 36 (lire en ligne)
  • Georges Tholin, Études sur l'architecture religieuse de l'Agenais du Xe au XVIe siècle suivies d'une notice sur les sépultures du Moyen Âge, p. 2-17, Librairie J. Michel, Agen, 1874 (lire en ligne)
  • Josette Mortera, 049 - Moirax, église et prieuré, p. 77, revue Le Festin, Hors série Le Lot-et-Garonne en 101 sites et monuments, année 2014 (ISBN 978-2-36062-103-3)
  • Magdeleine Ferry, Les portes romanes des églises de Lot-et-Garonne, p. 3-12, 79-91, Revue de l'Agenais, 1929, tome 56 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]