Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Cahors
Début de la construction Seconde moitié du XIIe siècle
Fin des travaux Deuxième moitié du XVe siècle
Style dominant Roman
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1990)
Géographie
Pays France
Région Occitanie
Département Lot
Commune Martel
Hameau Murel
Coordonnées 44° 57′ 33″ nord, 1° 35′ 40″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel
Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées
(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel
Géolocalisation sur la carte : Lot
(Voir situation sur carte : Lot)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Murel

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est une église catholique située à Martel, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français du Lot au hameau de Murel, sur le territoire de la commune de Martel.

Historique[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, Murel faisait partie de la vicomté de Turenne. L'église dépendait de l'abbaye Sainte-Marie de Souillac. Le doyen de l'abbaye percevait les dîmes, il nommait le curé et entretenait l'église.

La paroisse de Murel est attestée dès le Xe siècle. La technique de construction des murs latéraux de la nef - petits moellons équarris - pourrait justifier un premier édifice du Xe siècle ou XIe siècle.

L'abside polygonale est en pierre de taille et la travée droite surmontée d'un clocher peuvent dater de la seconde moitié du XIIe siècle.

L'église a dû être fortifiée au XIVe siècle.

La façade ouest de la nef a peut-être été rebâtie dans la seconde moitié du XVe siècle ou au début du XVIe siècle, en même temps que la construction de la chapelle nord. La petite porte de la façade occidentale présente un tympan avec un oiseau aux ailes déployées qui semble être un remploi.

L'église a été remaniée au XIXe siècle.

L'édifice a été inscrit au titre des monuments historiques le [1].

Description[modifier | modifier le code]

Valorisation du patrimoine[modifier | modifier le code]

L'association de sauvegarde des maisons et paysages de Martel a œuvré pour la réfection des vitraux en 1996.


Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sous la direction de Nicolas Bru, Archives de pierre. Les églises du Moyen Âge dans le Lot, p. 241, SilvanaEditoriale, Milan, 2012 (ISBN 978-8-836621-04-0).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]