Église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Èze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Notre-Dame-de-l'Assomption
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Èze
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction 1764
Fin des travaux 1772
Style dominant Néoclassique
Protection Logo monument historique Classé MH (1984)
Géographie
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Ville Èze
Coordonnées 43° 43′ 43″ nord, 7° 21′ 42″ est
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption

L'église Notre-Dame de l'Assomption d'Èze est une église de style néoclassique du XVIIIe siècle dédiée à Notre-Dame de l'Assomption à Èze dans les Alpes-Maritimes. L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1984[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'église a été reconstruite en remplacement de la précédente qui tombait en ruine entre 1764 et 1778 par l'architecte italien Antoine Spinelli à la demande du duc Charles-Emmanuel III de Savoie[2].

L'architecte a reçu un capital en paiement, le . Par l'acte de cession de la somme qui appartenait au conseil de fabrique, nous savons que sa construction était presque achevée, mais pas terminée.

Le prieur d'Èze, Charles-François Fighiera, a demandé à l'évêque de Nice, Mgr Astesan, de consacrer l'église. la cérémonie a lieu le .

Le , l'évêque de Nice a consacré deux cloches ayant pour nom Marie-madeleine et Laurence.

Charles-François Fighiera a donné à l'église des reliques de saint Germain, le .

Elle fut consacrée le .

L'église a été réparée en 1887.

Le clocher a été édifié au XIXe siècle. Il a été plusieurs fois frappé par la foudre qui a fait disparaitre la coupole d'origine. La couleur bleue du cadran de l'horloge est celle de la Vierge[2].

L'aspect classique de la façade de l'église contraste avec son intérieur baroque.

Architecture[modifier | modifier le code]

La façade ocre est de style néoclassique percée d'un œil de bœuf, avec des doubles pilastres grecs corinthiens, flanquée d'un clocher carré de deux niveaux.

Une nef unique de style baroque est rythmée par des chapelles latérales. Elle possède un riche décor intérieur.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sépultures[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Eglise Notre-Dame de l'Assomption », notice no PA00080720, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Panneau d'information à proximité de l'église.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]