Église évangélique en Allemagne centrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Territoire de l'Église évangélique en Allemagne centrale.

L'Église évangélique en Allemagne centrale (en allemand : Evangelische Kirche in Mitteldeutschland, EKM) est une église protestante allemande, membre de l’Église évangélique en Allemagne (EKD). Comme toutes les églises du pays, elle a le statut d’établissement public. Le siège de l’Église (Landeskirchenamt) se trouve à Erfurt. L’EKM a été créée le 1er janvier 2009 par le regroupement de l’Église évangélique luthérienne en Thuringe et de l’Église évangélique de la province ecclésiastique de Saxe. Ces deux églises formaient déjà depuis le 1er juillet 2004 la Fédération des églises protestantes en Allemagne centrale (Föderation Evangelischer Kirchen in Mitteldeutschland).
L’EKM est aussi membre de l’Église évangélique luthérienne unie d'Allemagne (VELKD) et de l’Union des Églises évangéliques (ICE). Elle compte environ 750 000 membres et 4 031 églises et chapelles. Ainsi, l’EKM est ainsi l’église qui compte le plus de bâtiments de toutes les églises régionales en Allemagne. Environ 20% de la population se déclare protestante dans le territoire desservi par l’EKM.

Territoire de l'EKM[modifier | modifier le code]

Le territoire de l’EKM correspond sensiblement aux territoires du Land de Thuringe de 1920 (resté inchangé jusqu’en 1952) et de l'ex-province prussienne de Saxe. Il est aujourd’hui situé principalement dans les états de Saxe-Anhalt et Thuringe. Il comprend également de petites parties des états de Brandebourg et de Saxe. En revanche, certaines régions de Saxe-Anhalt appartiennent à l’Église évangélique d'Anhalt ou à l’Église régionale évangélique luthérienne de Brunswick (Calvörde, Blankenburg), et certaines parties de Thuringe appartiennent à Église évangélique de Hesse électorale-Waldeck.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Église évangélique d'Allemagne centrale a été fondée le 1er janvier 2009 après que les synodes de l'Église évangélique de la province ecclésiastique de Saxe et l'Église évangélique luthérienne en Thuringe eurent décidé l'union de leurs deux Églises en 2007 et adopté une constitution commune le 5 juillet 2008[1].

La bénédiction des couples de même sexe a été validée en 2012 par le Synode de l’EKM, tout en conservant une clause de conscience exerçable par le conseil presbytéral ou le pasteur[2].

Gouvernance de l’Église[modifier | modifier le code]

Un évêque est à la tête de l'Église évangélique d'Allemagne centrale. Toutefois cet évêque est élu par le synode, dans le cadre d’une organisation presbytérienne-synodale. Le premier évêque de l’EKM, Ilse Junkermann, a été élu 21 mars 2009 du troisième tour de scrutin et intronisé le 29 août 2009 dans la cathédrale de Magdebourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]