Édouard Nanny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un musicien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Édouard Nanny (Saint-Germain-en-Laye, le Paris, le ) était un joueur, professeur et compositeur français de contrebasse[1]. Membre de la Société de concerts des Instruments anciens, Nanny a connu un certain succès en écrivant un concerto pour contrebasse et orchestre sous le nom du célèbre contrebassiste Domenico Dragonetti (1763-1846). Il écrivit également un autre concerto pour contrebasse en mi mineur sous son propre nom et quelques autres pièces pour cet instrument.

Il a longtemps été professeur de contrebasse au Conservatoire de Paris.

Édouard Nanny a créé une méthode pratique et complète pour les contrebassistes débutants et confirmés.

Carrière[modifier | modifier le code]

Nanny était membre de la la Société de concerts des Instruments anciens. Il a acquis une renommée internationale en tant que compositeur au long de sa vie, mais n'a jamais reçu, dans le monde, le même respect qu'il a obtenu en France.

L'un de son travail le plus connu est le Concerto en mi mineur, et sa méthode « Méthode complète pour la contrebasse à quatre et cinq cordes », « Vingt études de virtuosité », et « Dix études-caprices ».

Bien que ses deux concertos (le sien, et celui enregistré sous le nom de Dragonetti) soient importants, son travail le plus influent est celui qu'il a effectué en tant que pédagogue, et notamment au travers de sa méthode pédagogique. Enseignant au sein de Conservatoire de Paris jusque 1940.

À traduire In his principle work, Conseignement Complet considered his most lasting accomplishment, Nanny passed to others the method he used to become a virtuoso during his lifetime. This is his from-basic-to-virtuoso, ‘A-to-Z’ repertoire of studies for the double bassist, originally for bowing but also for pizzicato (plucked). Quite naturally it can be applied to the bass guitar and cello - same clef and similar range as the double bass. For the cello, although the notes are read identically they will however, sound an octave higher. This does not detract from this method advancing the artistry of cellists as well as bassists.

The initial exercises are simple, using scale phrases introduced slowly in simple keys: C Maj., G Maj., then D Maj. and so on. The studies progress to simple jumps together with partial scale phrases then to complex jumps and intricate rhythms in progressively more difficult keys and at faster tempos. From the easy beginning to the difficult finale of this book; a beginner or intermediate bassist can finish in two to five years of study. A more advanced player - one to two or perhaps three years to complete. The scope of this method is vast, graduated, intricate and all-encompassing. Once finished, this book alone can bring a student to an expertise, a mastery of any of the stringed basses; elementary to virtuosity in fifty-two pages perhaps in as little as three to five years.

Nanny's Concerto in A major that was attributed to classical Italian virtuoso Domenico Dragonetti was, in fact, penned by Nanny.[2]

Nanny's study method, "Conseignement Complet his [étude]]s and caprices have been studied and played for close to a century by double bassists, performers, teachers and students alike.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Eugène Bozza: Pièce sur le nom d'Édouard Nanny: pour contrebasse et piano (1956), A. Leduc
  2. (en) Rodney Slatford, « Review: Domenico Dragonetti in England (1794–1846): The Career of a Double Bass Virtuoso », Oxford University Press, vol. 80, no 2,‎ , p. 297–299

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]