Édouard Landowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Édouard Landowski
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 43 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Fratrie
Enfants

Edward Landowski, né à Vilno le , mort à Alger le (à 43 ans), est un médecin polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Wincenty Landowski, docteur en médecine et Rozalia Szanowska. Avec son frère cadet Paweł Landowski, ils étudient la médecine à Lublin.

En 1863, après l'Insurrection de Janvier, Édouard, Paul, et leurs parents émigrent vers la Suisse, puis arrivent en France.

D'un premier mariage avec Maria Januszkiewicz, il devient veuf en 1869.

En , son père meurt à Paris. La même année[1], il épouse en secondes noces Julie Henriette Vieuxtemps, la fille du violoniste et compositeur Henri Vieuxtemps.

Il emménage avec son frère Paul. C'est dans la maison de la rue Chaptal que naissent les enfants Paul Landowski et Franciszka.

Il fait une place particulière au koumys dans le traitement de la phtisie pulmonaire. Il en expérimente les effets positifs en clientèle privée ainsi que dans les hôpitaux publics. Une campagne publicitaire est visible dans différentes revues vantant les vertus du Koumys Edward : "le plus puissant reconstituant dans les maladies consomptives".

En , sa mère décède.

Ses études l'amènent à diriger l'Institut sanitaire algérien.

En 1882, Edward et son épouse contractent une maladie, Julie Vieuxtemps décède le , Edward le .

Les enfants[2] sont rapatriés en France. Ils seront élevés par leur oncle Paul, jusqu'à la mort de ce dernier, en .

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'Algérie au point de vue climatothérapique dans les affections consomptives (création d'une station hivernale en Algérie). In-8°. (1878)
  • Du koumis et de son rôle thérapeutique. J. Thérap. (1874)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Selon les renseignements inscrits sur l'acte de mariage en date du 12 août 1873, Paris 9e.)
  2. Ladislas, issu du premier mariage, Henri, Paul, Joseph et Wanda