Édouard III de Bar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Édouard III (homonymie).
Édouard III de Bar
Titre
Duc de Bar

(4 ans, 6 mois et 13 jours)
Prédécesseur Robert Ier
Successeur Louis Ier
Biographie
Dynastie Maison de Scarpone
Date de naissance
Date de décès (à 38 ans)
Lieu de décès Azincourt
Père Robert Ier de Bar
Mère Marie de France

Édouard III de Bar

Édouard III de Bar, né fin juin 1377, mort le 25 octobre 1415 à Azincourt, fut marquis de Pont-à-Mousson de 1399 à 1415 et duc de Bar de 1411 à 1415. Il était fils de Robert Ier, comte puis duc de Bar, et de Marie de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient l'héritier du duché de Bar à la mort de ses frères Henri et Philippe, tués à Nicopolis en 1396. Son père le fait marquis de Pont-à-Mousson en 1399. En 1405, il est chargé par Charles VI de défendre le Boulonnais menacé par les Anglais. Fin 1406, il participe à la campagne de Guyenne sous les ordres de Louis d'Orléans, mais la dysenterie décime l'armée française. Après l'assassinat de Louis d'Orléans, en 1407, il se rapproche de Jean sans Peur et se rallie aux Bourguignons[réf. souhaitée]. Il succède à son père le 12 avril 1411. Il est tué à la bataille d'Azincourt et son frère lui succède.

Il ne s'est pas marié, mais a laissé plusieurs enfants naturels.


Littérature[modifier | modifier le code]

Édouard III de Bar est un personnage d'une pièce de théâtre de Pierre-Louis Roederer : Le Marguillier de Saint-Eustache (1819), dont l'action se situe en 1414.

source[modifier | modifier le code]