Édouard François

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Édouard François (Boulogne-Billancourt, 1958) est un architecte français contemporain, reconnu comme l'un des fer-de-lance de l'architecture verte en France. [1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l’École nationale des ponts et chaussées, Édouard François est architecte et urbaniste depuis 1986. Il crée sa propre agence d’architecture, d’urbanisme et de design en 1998, et conçoit notamment L’Immeuble qui pousse livré en 2000 à Montpellier et Tower-Flower, livrée à Paris en 2004.

Edouard François a enseigné à (Architectural Association School of Architecture à Londres, à l'École spéciale d'architecture à Paris, à la Design Academy Eindhoven... Son travail est exposé internationalement, notamment au Centre canadien d'architecture à Montréal, au Musée Solomon R. Guggenheim de New York, au Victoria and Albert Museum de Londres, à la Biennale d’Architecture de Venise, mais aussi en Allemagne, en Belgique, au Liban, en Inde, au Brésil, en Chine… Il a reçu le prix du Forum international des jeunes architectes[2], décerné en 2008 à Sofia. En 2011, Édouard François est élu créateur de l’année et le Royal Institute of British Architects le nomme membre honoraire international pour sa contribution à l’architecture (Int. Fellow RIBA). En 2012, le grade de Chevalier des Arts et des Lettres lui a été décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication.

En 2012, son agence devient la Maison Edouard François.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Projets en cours[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Le Python[3], ZAC Presqu’Île à Grenoble
  • 2017 : Panache[4], ZAC Presqu’Île à Grenoble
  • 2017 : Les Collines de Honfleur[5], Centre commercial, Honfleur
  • 2017 : Les Jardins d'Anfa[6], Casablanca
  • 2018 : Hôtel Cheval Blanc Samaritaine LVMH à Paris[7]
  • 2018 : Le Ray, logements, loisirs et commerces, Nice[8]
  • 2019 : Neyripc[9], Centre Commercial, Saint-Martin d'Heres

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Membre de l'Académie d'architecture, depuis 2016[10]
  • Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, 2012
  • Élu International fellow of the Royal Institute of British Architects, London, 2011
  • Élu Créateur de l’année, salon Maison et objet, 2011
  • Nommé pour le Brickaward, Allemagne, 2010
  • Prix de l'équerre d'argent, nommé en 2000 et 2009
  • Premier prix, éco-quartier national palmarès, 2009
  • Premier prix, prix de l’habitat durable, 2008
  • Globes de cristal, nommé meilleur artiste contemporain de l’année 2006
  • Médaille d’argent, Académie d’architecture, fondation Le Soufraché, 2002
  • Mies Van der Rohe Awards, nommé en 2000 et 2009
  • Premier prix de l'International Forum of Young Architect, Sofia, Bulgaria, 1997

Enseignement[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edouard François a ainsi été qualifié de « The Hero of Green Architecture » par le Financial Times, notamment pour la Tower Flower : C. Woodward, « The Age of Flower Towers », 7 octobre 2011.
  2. Biographie sur Archi
  3. agrblain, « GRENOBLE Presqu'ile », Renaud Blain Immobilier,‎ (lire en ligne)
  4. « Panache », Cogedim-logement.com,‎ (lire en ligne)
  5. « Honfleur Normandy Outlet. », sur www.honfleuroutlet.com (consulté le 18 octobre 2016)
  6. « Yasmine Immobilier », sur www.yasmine-immobilier.com (consulté le 18 octobre 2016)
  7. Béatrice De Rochebouet, « La Samaritaine, un chantier titanesque sur la Seine », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  8. « EN IMAGES. Nice: Le mythique stade du Ray remplacé par un «éco-quartier» », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  9. « NEYRPIC - Apsys - Imagining tomorrow - Opérateur global en immobilier commercial », Apsys - Imagining tomorrow - Opérateur global en immobilier commercial, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  10. « Séance d’installation de nouveaux membres - Académie d'Architecture », sur www.aa.archi.fr (consulté le 18 octobre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]