Édouard Foà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foà.
Édouard Foà
Edouard Foa (1862-1901).png
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Français
Activités
Conjoint
Fanny Vitta (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinctions

Édouard Foà, né Aron Fortuné Emmanuel Édouard Georges Foà, à Marseille le [1], et mort le à Villers-sur-Mer, est un géographe français.

Son œuvre la plus remarquable est une longue traversée de l'Afrique entreprise en 1891 et terminée en 1898 durant laquelle il enrichit, alors âgé d'une trentaine d'années, les connaissances du continent par de nombreuses découvertes topographiques et ethnologiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Foa, Edouard.jpg

Fils d'un négociant marseillais et petit-neveu d'Eugénie Foa, Édouard Foà entre comme jeune interprète au consulat anglais de Tunis et occupe dans le même temps un emploi dans l’administration des postes. Engagé volontaire à 18 ans, il quitte l’armée à 23 ans (avec le grade de sous-officier) et part au Dahomey. Il profite de tous ses loisirs pour découvrir le Maroc avant d’entreprendre à partir de 1886 la découvertes des côtes occidentales du continent africain [2].

Il sillonne l'Afrique pendant sept ans et reçoit la grande médaille d'or des explorations et voyages de découvertes de la Société de géographie.

Le lundi 18 septembre 1899, Édouard Foà épouse Fanny Victorine Vitta, fille du baron Joseph Vitta et sœur de Joseph Vitta, à la Villa La Sapinière à Évian-les-Bains. Il s'éteint deux ans plus tard à Villers-sur-Mer, à 39 ans, terrassé par le paludisme contracté en Afrique [3]. Leur fils épousera la fille de René Fould.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Dahomiens et Egbas. La Nature no 926 du 28 février 1891 et no 930 du 28 mars 1891.
  • Le Dahomey. Paris, A. Hennuyer, 1895.
  • Mes grandes chasses dans l'Afrique centrale. Paris, Firmin-Didot, 1895 (rééditions : Paris, Plon, 1899; Paris, Montbel, 2006 (ISBN 9782914390392)).
  • Chasses aux grands fauves pendant la traversée du continent noir du Zambèze au Congo français, Paris, Plon, 1899 (rééditions : collection Classiques de la chasse, 76 illustrations par Roger Reboussin, Paris, Visaphone, 1963; Paris, Montbel, 2006 (ISBN 9782914390699)).
  • L'invasion européenne en Afrique. Sa marche, ses progrès, son état actuel - Revue Scientifique 4e série - Tome XI : no 18 - 6 mai 1899.
  • À travers l'Afrique d'après Édouard Foà. Revue Scientifique 4e série - Tome XIII : no 6 - 11 août 1900.
  • Du cap au lac Nyassa. Paris, Plon, 1901, 381 p., 16 gravures d'après les photographies de l'auteur et une carte.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.1, Afrique, CTHS, 1988, p. 143-145

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]