Éditions musicales transatlantiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le logo actuel des Éditions musicales transatlantiques

Les Éditions musicales transatlantiques (ou EMT) étaient une maison d'édition de partitions musicales, dont le répertoire actuel couvre pratiquement tous les genres musicaux, du XVe siècle à nos jours.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Éditions transatlantiques sont créées en 1947 en tant que département « classique » du groupe des éditions Ray Ventura par le compositeur de musiques de films et de chansons Marc Lanjean.

Devenue totalement indépendante, la société est ensuite passée, au début des années 1970, sous la direction du compositeur Patrick Marcland, qui a poursuivi et étendu l'action de son prédécesseur dans les mêmes domaines, tout en éditant des compositeurs venus de domaines différents, mais néanmoins célèbres, tels que Jean Françaix, Tristan Murail, Claude Ballif, Yoshihisa Taïra ou encore Luc Ferrari, mais aussi la branche pédagogique de l'édition musicale.

Depuis fin 2009, la société a été rachetée par le groupe Première Music France affilié à Music Sales Group LTD.

La société a été dissoute et radiée le 10 janvier 2013[1].

Aperçu du catalogue[modifier | modifier le code]

Les Éditions transatlantiques comprennent dans leur catalogue des œuvres célèbres, classiques et contemporaines :

Informations[modifier | modifier le code]

  • Directeur actuel : Claude Duvivier
  • Le siège, anciennement à Ivry-sur-Seine, se trouve désormais à Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]