Éditions du Croquant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les éditions du Croquant sont une maison d'édition indépendante française fondée en 2003.

Projet[modifier | modifier le code]

S’inscrivant dans une démarche critique des mécanismes de domination, les éditions du Croquant publient des ouvrages de chercheurs en sciences humaines en étroite collaboration avec l’association Raisons d'agir (devenue l'association Savoir/Agir[1]), des témoignages d’expériences sociales innovantes et des travaux de collectifs du mouvement social.

Constatant la concentration croissante du monde de l’édition, et sa dépendance des grands groupes financiers, ils ont choisi d’être autonomes et de garantir cette autonomie par un statut juridique de coopérative. Les gérants successifs ont été : Alain Oriot (2003-2015) et Louis Weber (depuis 2015).

Les éditions du Croquant se distinguent par un fonctionnement interne différent des autres maisons d'édition : pour la plus large partie du catalogue, les décisions éditoriales de publication sont prises par des collectifs, notamment de chercheurs, qui sélectionnent les manuscrits, critiquent les contenus et aident les auteurs. Ce dispositif donne une grande autonomie aux groupes et réseaux qui dirigent chaque collection.[réf. souhaitée]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Gérard Mauger, Repères pour résister à l’idéologie dominante, 2013, 240 p. (ISBN 9782365120234), présentation en ligne.
  • Corinne Morel Darleux, Fabrice Flipo et Christian Pilichowski, L'écologie, combien de divisions ?, (ISBN 978-2-36512-072-2, présentation en ligne)
  • Paul Vannier & Francis Daspe : Manifeste pour l'école de la Sixième République
  • Gérard Mauger & Willy Pelletier : Les classes populaires et le FN, 2016, 282 p., coll. « Savoir/agir » (ISBN 9782365121019)
  • Thierry Suchère : Travailler moins pour gagner plus, 2016, 110 p., coll. « Hors-collection » (ISBN 9782365121071).
  • Francis Lebon et Emmanuel de Lescure : L'Éducation populaire au tournant du 21e siècle, 2016, 310 p., coll. « Champ social » (ISBN 9782365121026).
  • Olivier Ihl, Une histoire de la représentation, (ISBN 9782365120975, présentation en ligne), coll. « Champ social », 420 p.
  • Jan Spurk : Au-delà de la crise, 2016, 264 p. (ISBN 9782365120944)
  • Paul Boccara : Pour une nouvelle civilisation, 2016, 142 p., coll. « Savoir/agir », (ISBN 9782365120906).
  • Luigi Del Buono, Christophe Gaubert, Frédéric Lebaron, Marie-Hélène Lechien, Frédéric Neyrat, Fabienne Pavis, Maryse Ramambason, Charles Soulié et Sylvie Tissot : Universitas calamitatum, Le Livre noir des réformes universitaires, coll. « Abélard »
  • Arno Lafaye-Moses : Dialogues sur l'héritage, 2016, coll. « Détox », 124 p.

Revue Savoir/Agir[modifier | modifier le code]

  • n° 34 : Collectif De la classe ouvrière aux classes populaires, décembre 2015 (ISBN 9782365120777), 132 p.
  • n° 35 : Frédéric Lebaron et Benjamin Lemoine Dettes publiques, finances publiques, avril 2016 (ISBN 9782365120814), 148 p.
  • n° 36 : Collectif Accueillir les migrants, 2016 (ISBN 9782365120883), 136 p.
  • n° 37 : Claire Lemêtre et Sophie Orange Jeunesses rurales, septembre 2016 (ISBN 9782365120937), 120 p.
  • n° 38 : Jean-Baptiste Comby Des alternatives à géométrie variable, décembre 2016 (ISBN 9782365121033), 120 p.

Revue Zilsel. Science, technique, société[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]