Éditions Perret-Gentil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1930
Disparition 1989
Fondée par Paul-Fabien Perret-Gentil
Fiche d’identité
Statut éditeur indépendant
Siège social Genève
Spécialités romans, essais
Langues de publication français

Perret-Gentil est une maison d'édition suisse fondée en 1930 à Genève.

Historique[modifier | modifier le code]

Paul Fabien Perret-Gentil créée la maison d'édition portant son nom à Genève en 1930. Après son décès, c'est sa seconde femme Marcelle Perret-Gentil de Kenzac qui reprend l'entreprise de 1973 à 1989.

Les éditions Perret-Gentil ont édité plus de 6 000 romans, essais et recueils[1].

Paul Fabien Perret-Gentil[modifier | modifier le code]

Paul Fabien Perret-Gentil est un homme de lettres né à Besançon en 1895. Il est le fondateur et principal rédacteur du mensuel littéraire Reflets. En tant qu'auteur, il utilise le pseudonyme de Paul Charmont. Il écrit des poèmes, des nouvelles et du théâtre. Il fonde le Théâtre de poche à Genève en 1948, puis le Théâtre du Petit-Chêne à Lausanne en 1953. Il est aussi peintre (signe « Pidji »)[2].

Franc-maçon, Paul Fabien Perret-Gentil était membre du Grand Orient de Suisse (GOS)[3].

Paul Fabien Perret-Gentil est mort à Genève le et il est enterré au cimetière des Rois à Plainpalais, avec sa seconde femme, Marcelle Perret-Gentil de Kenzac.

Il a deux filles, toutes deux comédiennes : Fabienne Faby et Marcelle de Kenzac. Sa seconde femme est comédienne et metteuse en scène. Elle a dirigé le Théâtre du Petit-Chêne. Elle est morte en 2009[1],[4].

Auteurs publiés[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvie Johner, « Paul Fabien Perret-Gentil », in Andreas Kotte (éd.), Dictionnaire du théâtre en Suisse, Chronos Verlag, Zurich, 2005, vol. 2, p. 1392.

Références[modifier | modifier le code]