Éditions Michalon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
www.michalon.fr

Les Éditions Michalon[1] sont une maison d’édition française fondée en 1995 par Yves Michalon, ancien vice-président d'Euro RSCG et militant associatif[réf. souhaitée].

Détails[modifier | modifier le code]

La maison compte plus de 500 titres au catalogue, dont voici certains des auteurs[2] : Emil Cioran (entretien avec Gabriel Liiceanu), Danièle Sallenave, Ismail Kadare, Pierre-André Taguieff, Ted Stanger, Raphaël Draï, Dominique Thomas, Jean Leonetti, Benjamin Stora, Grégory Auda, Azadeh Kian, Etienne Liebig, Serge Guérin, François Miquet-Marty, Gilles Cosson, Christophe Gavat, Marc La Mola, Ferhat Mehenni Michel Aglietta, Samir Amghar, Rachel Mwanza, Jean-Luc Romero-Michel, Marie-Hélène Lahaye, Louis de Gouyon Matignon… pour les documents et essais. Et pour la littérature : Abdelkader Djemaï, François Rosset, Éric Vuillard, Anne-Véronique Herter, Claire Cros, Alexandre Tuzi.

Histoire[modifier | modifier le code]

La société est placée en redressement judiciaire le , cédée le , placée en liquidation judiciaire le et radiée le . En 2012 elle est rachetée par les Éditions L'Harmattan qui fondent alors : Yves Michalon Editions. Yves Michalon reste responsable éditorial de la nouvelle structure : « Nous sommes contents de ce rachat, qui va nous permettre de développer notre marque et notre fonds en totale autonomie par rapport à l'Harmattan », déclare-t-il[3]. Le l'éditeur Yves Michalon annonce, via une dépêche AFP, son départ de sa maison d'édition[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]