Éditions Lefebvre Sarrut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une maison d'édition image illustrant une entreprise image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une maison d'édition et une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant un sujet propice aux controverses, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les éléments qui le rendent admissible.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (mars 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Éditions Lefebvre Sarrut
Repères historiques
Création 1930
Fiche d’identité
Langues de publication Français
Filiales éditions Francis Lefebvre,
éditions Législatives,
Dalloz,
Omnidroit,
Formation Francis Lefebvre,
CSP Formation
Effectif 2 200
Données financières
Chiffre d'affaires 400 millions d’euros
Principaux concurrents
Wolters Kluwer, LexisNexis (Groupe Reed Elsevier, Groupe Revue Fiduciaire, , Thomson Reuters, Lextenso, vLex, Lexbase, Net-iris, legalnews

Les éditions Lefebvre Sarrut forment une des plus importantes maisons d'édition françaises, la première en France et la quatrième mondiale dans sa spécialité de droit des entreprises, comptabilité et ressources humaines[1]. Elles emploient 2 200 collaborateurs et réalisent un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Ses deux métiers sont l'édition professionnelle (essentiellement juridique, fiscale et réglementaire) et la formation (juridique, fiscale et en "management").

Historique[modifier | modifier le code]

Les éditions Francis Lefebvre ont été créées en 1930, dans le prolongement des activités de ses fondateurs depuis 1894, notamment de formation. De leur côté, Les éditions Législatives ont été créées en 1947 par Jean Sarrut qui invente le concept du dictionnaire permanent rassemblant l’essentiel de l’actualité juridique dans un domaine précis. Le groupe est issu de la fusion des deux entreprises en 1999, et du rachat des Éditions Dalloz en 2006[2], poursuivie par une politique d'expansion internationale.

Structure[modifier | modifier le code]

Ses principales filiales sont :

  • les éditions Francis Lefebvre, éditeur fiscal, juridique, comptable et social à destination des entreprises, d'environ 400 personnes et de plus de 100 M€ de chiffre d'affaires.
  • les éditions Législatives, éditeur des Dictionnaires Permanents des guides et des portails RH en droit social et en droit des affaires
  • les éditions Dalloz, éditeur juridique depuis 1845 d'ouvrages, codes, revues, encyclopédies et produits numériques pour les professionnels et universitaires en droit et science politique, économie et gestion, marketing, sciences sociales et assurance. Plus de 900 titres sous les marques de Dalloz, Sirey, Armand Colin Droit, Delmas, L'Argus de l'assurance et Juris associations forment son catalogue.
  • Lefebvre-El Derecho, premier éditeur juridique en Espagne.
  • Indicator, éditeur juridique présent en Belgique et au Royaume-Uni.
  • Sdu, second éditeur juridique aux Pays-Bas.
  • Ipsoa Francis Lefebvre en Italie, en "joint venture" avec Wolters Kluwer.
  • juris, premier éditeur juridique numérique en Allemagne, en "joint venture" avec le gouvernement fédéral.
  • la Formation Francis Lefebvre, pour les entreprises et leurs conseils, à dominante fiscale, comptable, sociale et juridique.
  • Elegia, leader de la formation en droit social et ressources humaines.
  • Dalloz Formation, organisme de formation juridique.
  • CSP Formation, organisme de formation professionnel présent dans 14 villes en France et en Belgique, propose 550 stages en inter et intra entreprises (présentiel, Rich learning®*) dans 14 domaines différents tels que le management l’efficacité et développement personnel, la communication, la relation client, les ressources humaines, la qualité, l’environnement, la santé au travail …

Références[modifier | modifier le code]