Le Bord de l'eau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Éditions Le Bord de l'eau)

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1994
Fondée par Dominique-Emmanuel Blanchard
Fiche d’identité
Forme juridique SARL
Statut éditeur indépendant
Siège social Lormont (Gironde) (France)
Dirigée par Jean-Luc Veyssy
Spécialités essais, documents, sciences humaines et sociales
Collections 15 coll. et 5 revues
Langues de publication français
Filiales éditions La Muette (Bruxelles)
Effectif 1 à 2
Site web editionsbdl.com
Données financières
Chiffre d'affaires 540 983 € (2014)

Le Bord de l'eau est une maison d'édition française, fondée en janvier 1994 par Dominique-Emmanuel Blanchard[1] (dit DEB) à Latresne, près de Bordeaux. En 2001, il est rejoint par Jean-Luc Veyssy qui dirige la maison d'ėdition depuis 2007. Son siège est maintenant situé à Lormont (Gironde).

Historique[modifier | modifier le code]

L'histoire de la maison d'édition commence en décembre 1993 par la publication d'une revue littéraire, Le Bord de l'eau, réunissant des textes — notamment des nouvelles et des récits — d'auteurs connus ou non[2].

Devant l'afflux de manuscrits qui lui parviennent à la suite de ce premier numéro, Dominique-Emmanuel Blanchard crée la maison d'édition le mois suivant, poursuivant parallèlement la publication de la revue, communément appelée « BDL ».

Parallèlement, en 2005, DEB crée une société de production et de création audiovisuelle, Le Bord de l'eau productions.

Depuis 2007, les 3 entités (revue, éditions, production) sont dirigées par Jean-Luc Veyssy[3].

En 2009, une filiale, « La Muette » est créée en Belgique[4],[5]. En 2013, la maison reprend le fonds et la collection du MAUSS[6],[7].

Thématiques[modifier | modifier le code]

Éditeur essentiellement tourné vers la littérature à ses débuts, ainsi que la musique classique, avec les ouvrages de Michèle Lhopiteau-Dorfeuille, Toutes les clés pour explorer la musique classique[8] le Bord de l'eau a progressivement pris une orientation désormais plutôt axée sur les essais, les documents, les sciences humaines et sociales[2],[6].

Collections[modifier | modifier le code]

  • Antoine Spire dirige « Clair & Net » et « Penser les médias » (coédition Ina)
  • Vincent Peillon dirige « Bibliothèque républicaine »
  • Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc codirigent « Diagnostics »
  • Bernard Traimond et Eric Chauvier codirigent « Des Mondes ordinaires »
  • Philippe Chanial et Serge Audier codirigent « Les Voies du politiques »
  • Benoît Heilbrunn dirige « Mondes marchands »
  • Jean Cléder dirige « Arts en parole »
  • Vincent Lowy dirige les collections cinéma « Ciné-mythologies » et « Ciné-politique »
  • Jean-Marie Harribey dirige « L’économe encastrée »
  • Edwin Le Héron dirige « Retour à l’économie politique »
  • Carina Basulado et Philippe Chanial codirigent « Psychanalyse, sciences sociales et politique »
  • Le collectif Illusio dirige la collection « Altérité critique »
  • La collection « Documents »
  • Léo Pitte dirige la collection « Pour Mieux Comprendre »
  • Alain Caillé et Philippe Chanial codirigent la « Bibliothèque du MAUSS »

Et aussi :

  • Les éditions La Muette, sises à Bruxelles (Belgique)[9],[6], dirigées par Bruno Wajskop
  • Les éditions Spondi, sises à Propriano (Corse)[10],[6], dirigées par François Ferrara

Revues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dominique-Emmanuel Blanchard, sur les berges », article de Alain Salles, Le Monde du .
  2. a et b « Bord de l'Eau (Le) - écla aquitaine », sur ecla.aquitaine.fr (consulté le )
  3. « Interview éditions Le Bord de l’eau - Jean-Luc Veyssy - écla aquitaine », sur ecla.aquitaine.fr, (consulté le )
  4. Orianne Esvan, « Éditions Le Bord de l'eau : Une filiale en Belgique - Le Journal des Entreprises - Bordeaux », sur Le Journal des Entreprises, (consulté le )
  5. « Présentation des éditions « La Muette » », sur lamuette.be (consulté le )
  6. a b c et d Jean-Louis Ivani, « Les éditions François Bourin rejoignent Le Bord de (...) », sur www.lesinfluences.fr, (consulté le )
  7. Catherine André et Christian Chavagneux, « Alain Caillé : « Les sciences sociales ne permettent plus de penser le monde » », Alternatives Economiques,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. Livres + CD audio.
  9. Collection belge des éditions Le Bord de l’eau.
  10. Collection corse des éditions Le Bord de l’eau.

Liens externes[modifier | modifier le code]