Philippe Robinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Éditions Kero)
Philippe Robinet
Fonctions
Président
Société civile des éditeurs de langue française
depuis
Directeur général
Calmann-Lévy
depuis
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Calmann-Lévy (depuis )
Oh ! Éditions (depuis )
Kero (d) (-)
Serpent à plumes (depuis )
InfoMatin (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinctions

Philippe Robinet, né le à Auxerre est éditeur, directeur général des éditions Calmann-Lévy, cofondateur et président-directeur général des éditions Kero.

Parcours[modifier | modifier le code]

Édition[modifier | modifier le code]

De 1997 à 2002, il été gérant des éditions Le Serpent à Plumes[1].

En 2002, il a créée Oh ! Éditions avec pour objectif de publier des documents et des romans. Philippe Robinet y a édité les livres de Michel Serrault et il a écrit la préface de A bientôt livre posthume de l'acteur[2].

En 2012, il cofonde les Éditions Kero dont il est président-directeur général. Les éditions Kero publient des documents, des témoignages, des livres de développement personnel et de l'humour. En 2016, les éditions Kero intègrent le groupe Hachette Livre[3].

En 2016, Philippe Robinet prend la direction générale des éditions Calmann-Lévy[4], l'une des plus anciennes maisons d'édition françaises (1836) qui a donné au roman grand public ses lettres de noblesse, avec Balzac, Flaubert, Hugo, ou encore Stendhal[5].

Il est aussi Président de la Société civile des éditeurs de langue française et Secrétaire général du Bureau international de l'édition française.

Autres[modifier | modifier le code]

Il est chargé d'enseignement X-HEC entrepreneurs et a commencé sa carrière en dirigeant le département médias de la société française d'études et de conseil BVA.

En 1994 il a cofondé le quotidien InfoMatin, dont le premier numéro a été publié le , ce quotidien se distinguait par ses articles, son format, sa pagination et son faible coût[6][source insuffisante].

Nommé, en 2008, membre d'une commission des États Généraux de la Presse[7]. Il est à l'initiative, avec Serge Guérin, de la création du chéquier presse destiné à favoriser la découverte des kiosques et de la diversité de la presse par les jeunes. L'initiative, reprise par la ville d'Othis a été primée, lors du Congrès de l'Association des Maires de France, comme la meilleure initiative territoriale 2009 (prix la Gazette des Communes-GMF)[8].

Philippe Robinet est depuis 2018 président d'honneur de l'association Le Labo des histoires, association qu'il a cofondée et présidée de 2011 à 2018 - qui organise dans toute la France des ateliers d'écriture gratuits pour tous les jeunes de 9 à 25 ans, animés par des romanciers, éditeurs, journalistes, paroliers, blogueurs ou scénaristes renommés[9],[10]

Il a été membre du conseil stratégique de Canal Académie[réf. nécessaire].

il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Grenoble et de l'Université de Californie à Berkeley.[réf. nécessaire]

Décorations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • La presse quotidienne, Flammarion, coll. « Dominos », 1998, en collaboration avec Serge Guérin
  • Les sondages pour l'entreprise, Eyrolles, 1993, en collaboration avec Serge Andrieu
  • Paris et enjeux de la presse de demain, PUG, 1987, en collaboration avec Sylvie Courcelle-Labrousse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Edition : Philippe Robinet et Alain Grezes rachètent Le Serpent à Plumes », sur lesechos.fr, (consulté le )
  2. « Michel Serrault, le caméléon génial », le Figaro,‎ (Michel Serrault, le caméléon génial)
  3. « Hachette Livre reprend les Editions Kero », sur lesechos.fr,
  4. Alexandre Counis, « éditeur-entrepreneur », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  5. « Presque 100% de nos livres sont imprimés en France », Livres hebdo,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Christine Albanel, « Remise des insignes de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres à Philippe Robinet », (consulté le )
  7. États généraux de la presse 2008
  8. « Un chéquier pour inciter les jeunes à lire la presse », sur leparisien.fr,
  9. Les jeunes et l'écriture : un enjeu national
  10. « Transmettre le goût pour l'écriture », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  11. « Antoine Gallimard, Maylis de Kerangal, Laurence Cossé, Pierre Coursières et Philippe Robinet parmi les promus du 14 juillet », sur Livres Hebdo (consulté le )
  12. Anne-Sophie Pic, Yvan Attal et Laurence Haïm parmi les nouvelles nominations dans l’ordre national du Mérite

Liens externes[modifier | modifier le code]