Éditions Claire Paulhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Éditions Claire Paulhan
Création 27/11/1995 immatriculation entreprise
Fondateurs Claire Paulhan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Affaire personnelle
Siège social Paris 75012
Direction Claire Paulhan
Activité Edition de livres (code 221A)
SIREN 402 979 975

Les Éditions Claire Paulhan[1] sont une maison d'édition française de littérature établie à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1996 par Claire Paulhan, petite fille de Jean Paulhan, cette petite maison d’édition indépendante est spécialisée dans la littérature autobiographique : journaux intimes, correspondances littéraires, textes autobiographiques et mémoires inédits, rédigés par des écrivains des XIXe et XXe siècles, couvrant la période comprise entre l'Affaire Dreyfus et Mai 1968. Claire Paulhan a repris à son catalogue certains des journaux intimes et correspondances qu'elle avait publiés autrefois chez les éditeurs qui lui apprirent le métier : Ramsay (1985-1991), Seghers (1991-1994) ou Verdier (1995).

Catalogue[modifier | modifier le code]

  • Gabriel Astruc, Mes scandales, édition préfacée par Émile Vuillermoz (1936), introduite par Myriam Chimènes et Olivier Corpet, 2013.
  • Jacques Audiberti, Paris fut, édition établie et préfacée par Josiane Fournier, 1999.
  • Ferdinand Bac, Livre-Journal 1919, édition établie, annotée et introduite par Lawrence Joseph, 2000.
  • Ferdinand Bac, Livre-Journal 1920, édition établie, annotée et introduite par Lawrence Joseph, 2013.
  • Marc Bernard, Jean Paulhan, Correspondance 1928-1968, édition établie et annotée par Christian Liger et Guillaume Louet, 2013.
  • Rachel Bespaloff, Lettres à Jean Wahl - 1937/1947, édition établie, annotée et préfacée par Monique Jutrin, 2003.
  • Jean-Richard Bloch, André Spire, Correspondance 1912-1947, édition établie, annotée, et préfacée par Marie-Brunette Spire, 2011.
  • Jean-Richard Bloch, Jean Paulhan, Correspondance 1926-1940, édition établie, annotée et préfacée par Bernard Veuilliot, 2014.
  • Marguerite Bloch, Sur les routes avec le peuple de France, édition établie et annotée par Philippe Nigret et Claire Paulhan, 2010.
  • Édith Boissonnas, Henri Michaux, Jean Paulhan, Mescaline 55, édition établie, annotée et préfacée par Muriel Pic, 2014.
  • Pierre Buffet, L'Esprit de l'île - Mémoires de Port-Cros, entretien avec Claire Paulhan, 2014.
  • André Castel, Michel Leiris, Correspondance 1938-1958, édition établie et annotée par Annie Maïllis, 2002.
  • Gaston Chaissac, Lettres 1944-1963 à Jean Paulhan, édition établie, annotée et préfacée par Dominique Brunet et Josette-Yolande Rasle, 2013.
  • Jacques Copeau, Journal 1901-1915 et Journal 1916-1948, édition établie et annotée par Claude Sicard, 1999.
  • Paul Éluard, Jean Paulhan, Correspondance 1919-1944, édition établie et annotée par Odile Felgine et Claude-Pierre Pérez, 2003.
  • Jean Follain, Agendas 1926-1971, édition établie et annotée par Claire Paulhan, 1999.
  • Jean Grenier, Sous l'occupation, édition établie et annotée par Cl. Paulhan et Gisèle Sapiro, 1997.
  • Jean Grenier, Carnets 1944 - 1971, édition établie par Claude Paulhan, 1999.
  • Jean Guehenno, La Jeunesse morte, édition établie par Philippe Niogret, Patrick Bachelier et Jean Kely Paulhan, 2008.
  • Mireille Havet, Carnaval, édition établie, présentée et annotée par Claire Paulhan, 2005.
  • Mireille Havet, Journal 1918-1919, édition établie par Pierre Plateau, annotée par Claire Paulhan, avec la collaboration de Pierre Plateau, Dominique Tiry, et Roland Aeschimann, 2003.
  • Mireille Havet, Journal 1919-1924, édition établie par Pierre Plateau, préfacée par Béatrice Leca, et annotée par Claire Paulhan, avec la collaboration de Pierre Plateau et Dominique Tiry, 2005.
  • Mireille Havet, Journal 1924-1927, édition établie par Pierre Plateau, préfacée par Laure Murat, et annotée par Claire Paulhan, avec la collaboration de Dominique Tiry et de Roland Aeschimann, 2008.
  • Mireille Havet, Journal 1927-1928, édition établie par Pierre Plateau, préfacée par Patrick Kéchichian, et annotée par Claire Paulhan, avec la collaboration de Pierre Plateau, Dominique Tiry et Roland Aeschimann, 2010.
  • Mireille Havet, Journal 1929, édition établie par Pierre Plateau, préfacée par Roland Aeschimann, et annotée par Claire Paulhan, avec la collaboration de Pierre Plateau et Dominique Tiry, 2012.
  • Hélène Hoppenot, Journal 1918-1933, édition établie, annotée et présentée par Marie France Mousli, 2012.
  • Georges Hyvernaud, Lettres de Poméranie 1940-1945, édition présentée par Andrée Hyvernaud & annotée par Guy Durliat, 2002.
  • Pierre Jean Jouve, Lettres 1925-1961 à Jean Paulhan, édition établie et annotée par Muriel Pic, 2006.
  • Valery Larbaud, Journal, 1931-1932, édition établie par Claire Paulhan et Patrick Fréchet, introduction de Patrick Fréchet, 1998.
  • Valery Larbaud, Journal 1934-1935, édition établie par Claire Paulhan et Patrick Fréchet, introduction de Claire Paulhan, 1999.
  • Valery Larbaud, Notes pour servir à ma Biographie (an uneventful one), notes et postface de Françoise Lioure, 2006.
  • Valery Larbaud, Jacques Rivière, Correspondance 1912-1924, édition établie, annotée et introduite par Françoise Lioure, 2006.
  • Michel Leiris, André Castel, Correspondance 1938-1958, édition établie et annotée par Annie Maïllis, 2002.
  • Michel Leiris, Jean Paulhan, Correspondance 1926-1962, édition établie et annotée par Louis Yvert, 2000.
  • Jacques Lemarchand, Journal 1942-1944, édition établie, introduite et annotée par Véronique Hoffmann-Martinot, avec le concours de Guillaume Louet, 2012.
  • Jacques Lemarchand, Journal 1944-1952, édition établie, introduite et annotée par Véronique Hoffmann-Martinot, 2016.
  • Jean José Marchand, Écrits critiques 1941-2011, édition établie, présentée et annotée par Guillaume Louet, en 5 vol., coédition Le Félin, 2011.
  • François Mauriac, Jean Paulhan, Correspondance 1925-1967, édition établie et annotée par John E. Flower, 2001.
  • Jean Paulhan, Marc Bernard, Correspondance 1928-1968, édition établie et annotée par Christian Liger et Guillaume Louet, 2013.
  • Jean Paulhan, Jean-Richard Bloch, Correspondance 1926-1940, édition établie, annotée et préfacée par Bernard Veuilliot, 2014.
  • Jean Paulhan, Paul Éluard, Correspondance 1919-1944, édition établie et annotée par Odile Felgine et Claude-Pierre Pérez, 2003.
  • Jean Paulhan, François Mauriac, Correspondance 1925-1967, édition établie et annotée par John E. Flower, 2001.
  • Jean Paulhan, Catherine Pozzi, Correspondance 1926-1934, édition établie et annotée par Françoise Simonet-Tenant, 1999.
  • Jean Paulhan, La Vie est pleine de choses redoutables, édition établie et annotée par Claire Paulhan,1997.
  • Jean Paulhan, F.F. ou le Critique, édition établie et annotée par Claire Paulhan, 1998.
  • Jean Paulhan, Lettres de Madagascar, 1907-1910, édition établie et annotée par Laurence Ink, 2007.
  • Jean Paulhan, Georges Perros, Correspondance 1953-1967, édition établie et annotée par Thierry Gillyboeuf, 2009.
  • Georges Perros, Jean Paulhan, Correspondance 1953-1967, édition établie et annotée par Thierry Gillyboeuf, 2009.
  • Catherine Pozzi, Journal de jeunesse : 1893-1906, édition établie par Claire Paulhan, annotée par Claire Paulhan avec la collaboration d'Inès Lacroix-Pozzy, 1997.
  • Catherine Pozzi, Journal : 1913-1934, préface de Lawrence Joseph, édition et annotation de Claire Paulhan, 1997.
  • Catherine Pozzi, Jean Paulhan, Correspondance 1926-1934, édition établie et annotée par Françoise Simonet-Tenant, 1999.
  • Jehan-Rictus, Journal quotidien 1898-1899, édition établie et annotée par Véronique Hoffmann-Martinot, 2015.
  • Jacques Rivière, Valery Larbaud, Correspondance 1912-1924, édition établie, annotée et introduite par Françoise Lioure, 2006.
  • SLJP (Société des Lecteurs de Jean Paulhan), Bulletins
  • André Spire, Jean-Richard Bloch, Correspondance 1912-1947, édition établie, annotée, et préfacée par Marie-Brunette Spire, 2011.
  • Henri Thomas, Carnets 1934-1948, texte établi par Nathalie Thomas, préfacée par Jérôme Prieur et annotée par Luc Autret, 2008.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Au milieu des années soixante, Jean Paulhan a calligraphié, dans un petit carnet d'autographes que sa petite-fille lui a présenté, l'étrange phrase suivante : « Si j'étais une huître, je ne cultiverais pas ma perle ». Dans un entretien récent avec Marie Étienne, Claire Paulhan explique que deux lectures de cette énigme s'offrent à elle maintenant : « soit mon grand-père m'incitait à renoncer à faire avec soin le travail pour lequel j'étais peut-être programmée (et j'aurai alors résisté à cette injonction moqueuse); soit il désirait m'entraîner à cultiver la perle des autres, et c'est ce que je fais, me semble-t-il » [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Identité de l'entreprise "Claire Paulhan" », sur www.societe.com (consulté le 19 juin 2019)
  2. La Nouvelle Quinzaine littéraire no 1124, du 16 au 31 mars 2015, p. 12-13

Lien externe[modifier | modifier le code]