Éditions Cadex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éditions Cadex
Repères historiques
Création 1985
Fondée par Gérard Fabre
Fiche d’identité
Statut éditeur indépendant
Siège social Sainte-Anastasie  (France)
Dirigée par Hélène Boinard
Spécialités littérature

Les éditions Cadex sont une maison d'édition de littérature (prose et poésie) fondée en 1985 par Gérard Fabre à Saussines, dans l'Hérault[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les éditions Cadex, dont le nom est inspiré des CADavres EXquis chers aux surréalistes[2], ont déplié un bel éventail poétique : Françoise Hán, Werner Lambersy, Jean-Pierre Spilmont, Jacques Josse, Jean-Pierre Verheggen ont, parmi beaucoup d’autres, jalonné le territoire d’une poésie multiple. Même variété, et même mélange d’auteurs réputés et de nouveaux venus du côté de la prose : l’indispensable Variations sur des carnets de Roger Laporte, les tomes du Journal de Lionel Bourg, les proses léchées de Francis Dannemark, les essais performants de Christian Prigent, l’acide polygraphie de René Pons, tissent des liens d’un genre à l’autre.

En 2005, Hélène Boinard prend les rênes de la maison qui devient gardoise en passant de Saussines à Sainte-Anastasie[1]. Objectifs : maintenir vivace l’édition de poésie avec Gérard Fabre, et ouvrir une voie romanesque.

Cadex met donc le cap sur de nouveaux horizons avec le texte court : la collection « Texte au carré » propose des nouvelles de Dominique Fabre, Pierre Autin-Grenier, Éric Faye, François Salvaing, Lydie Salvayre… ; toujours dans des éditions soignées.

En étroite collaboration avec les auteurs, des plasticiens illustrent la plupart des livres et les tirages de tête. Le catalogue compte 200 titres.

Derniers titres publiés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice de collectivité du catalogue général de la BnF.
  2. « Cadex : une maison sous l'influence de l'amitié », Le Matricule des Anges, vol. 23,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]