Éditions 2024

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Éditions 2024
Repères historiques
Création 2010
Fondée par Olivier Bron et Simon Liberman
Fiche d’identité
Statut Éditeur indépendant
Siège social Strasbourg (France)
Dirigée par Olivier Bron et Simon Liberman
Spécialités Bande dessinée, Exposition, Sérigraphie
Langues de publication Français
Site web editions2024.com

Les Éditions 2024 sont une maison d'édition de bande dessinée française créée en 2010 par Olivier Bron et Simon Liberman.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Éditions 2024 naissent en 2010, d'une volonté de « créer un catalogue de livres illustrés et de bandes-dessinées, accompagner des démarches d’auteurs cohérentes, et soigner la fabrication des livres[1]. » Ils publient trois à quatre livres par an. Parmi les auteurs publiés, on trouve Matthias Picard, Simon Roussin, Léon Maret, Tom Gauld...

Jim Curious de Matthias Picard, bande dessinée muette en relief, est salué par la critique[2],[3] et est sélectionné dans les Pépites Bd de Montreuil[4] ainsi que dans la sélection Jeunesse du Festival d'Angoulême 2013[5].

Ils rééditent des livres anciens, par exemple deux livres de Gustave Doré, Des-agréments d'un voyage d'agrément (1851) et L'Histoire de la Sainte Russie (1854), en 2013-2014.

Les Editions 2024 produisent également des expositions fondées sur les livres publiés. L'exposition Jim Curious a ainsi été montrée au Festival d'Angoulême, à La Ferme du Buisson lors du Festival Pulp, ainsi que dans diverses médiathèques. Lignes, de Guillaume Chauchat, a été montée au Festival d'Angoulême ainsi qu'au Festival BD de Colomiers en novembre 2015.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

2015[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

2017[modifier | modifier le code]

2018[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Page d'accueil du site des Éditions 2024 », sur editions2024.com (consulté le 12 mars 2014).
  2. Catherine Mao, « Critique de Jim Curious », sur du9.org, (consulté le 12 mars 2014).
  3. Benjamin Roure, « « Jim Curious », une épatante aventure en 3D de Matthias Picard », sur bodoi.info, (consulté le 12 mars 2014).
  4. Fred Ricou, « Pépites 2012, sélections finales... », sur actualitte.com, (consulté le 21 novembre 2018).
  5. Didier Pasamonik, « Angoulême 2013 : Entre classiques et avant-garde », sur actuabd.com, (consulté le 21 novembre 2018).
  6. Antoine Oury, « FIBD 2019 : la sélection officielle complète dévoilée », sur actualitte.com, (consulté le 20 novembre 2018).
  7. (en) « Palmarès Officiel du Festival International de la Bande Dessinée », sur www.bdangouleme.com (consulté le 20 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]