Édith Tavert-Kloeckner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Édith Tavert-Kloeckner
Image illustrative de l’article Édith Tavert-Kloeckner
Édith Tavert, marraine du Tournoi du cœur de Clermont-Ferrand 2007
Fiche d’identité
Nom complet Édith Marcelle Kloeckner
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Clermont-Ferrand
Décès (à 93 ans)
Lezoux
Taille 1,67 m (5 6)
Situation en club
Poste arrière
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1943-1947
1947-1949
1949-1950
1950-1964
AS Montferrand
US Metro
AS Montferrand
AS Montferrand (Ent/jou)
Sélection en équipe nationale **
1949-1960 France (63 sel)475
Carrière d’entraîneur
1950-1964
1964-1969
1975-1988
AS Montferrand (Ent/jou)
Clermont UC
AS Montferrand

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Édith Tavert-Kloeckner, née le à Clermont-Ferrand et morte le à Lezoux[1], est une ancienne joueuse française de basket-ball, devenue entraîneuse par la suite, puis présidente du club de l'AS Montferrand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Édith Tavert faisait partie de la brillante équipe de France d'après guerre (années 1950), dont elle était l'une des joueuses principales aux côtés de Anne-Marie Colchen et Ginette Mazel. C'est avec cette équipe qu'elle parvient à remporter la médaille de bronze lors du championnat du monde 1953 au Chili. Battue par les locales (45-35) et les États-Unis (41-37), mais remportant les matchs contre le Pérou (61-22), le Brésil (49-37), le Paraguay (58-27) et l'Argentine (48-26), la France se classe troisième (au point-average, derrière le Chili mais devant le Brésil).

Après avoir mis fin à sa carrière de joueuse, elle prend les rênes de son club de toujours, l'AS Montferrand. Mais elle est remerciée par l'encadrement du club en 1964 pour avoir pris part à une réunion de l'Amicale des entraîneurs d'athlétisme à Paris alors que son équipe se rendait à Marseille pour y disputer un match. Ce forfait est jugé inacceptable pour le club qui la licencie[2]. Plusieurs des joueuses qui étaient sous ses ordres à l'ASM démissionnent alors pour la suivre. Elle rejoignent le Clermont Université Club, qui ne disposait pas de section basket-ball féminin à cette époque. La fédération ne pouvant pas faire d'exception, même pour une équipe entraînée par une ex-internationale et ayant en son sein 3 joueuses de l'équipe de France. Le club devra donc faire ses preuves deux ans en niveau régional, avant d'atteindre la Nationale 1 où il atteindra la finale du championnat dès sa première saison. Commencera alors l'épopée du CUC, dont Tavert a déclenché l'amorce avant de céder sa place à Joë Jaunay.

Elle prendra ensuite la présidence de l'AS Montferrand.

Durant sa carrière de joueuse, elle évolue sous le maillot bleu de équipe de France à 63 reprises, entre le contre la Belgique à Bruxelles et le , de nouveau contre la Belgique, à Paris. Sous le maillot bleu, elle inscrit 475 points[3].

Elle meurt le 10 mars 2022 à l'âge de 93 ans[4],[5].

Club[modifier | modifier le code]

Édith Tavert-Kloeckner en 1953
Joueur
Entraîneuse

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueuse[modifier | modifier le code]

En club
En sélection
Distinctions personnelles

Entraîneuse[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. La grande histoire du basket français, l'Équipe 2007, p.142
  3. (fr) sa fiche à la direction technique nationale
  4. Sacha Rutard, « Décès de Edith Tavert, grande figure du basket féminin français », sur Basket Europe, (consulté le )
  5. « Légende du basket féminin, Edith Tavert s'est éteinte à l'âge 93 ans », sur bebasket.fr, (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]