Edaphosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Édaphosaure)
Edaphosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin d'Edaphosaurus boanerges.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Tetrapoda
Classe Synapsida
Clade Eupelycosauria
Clade Haptodontiformes
Clade Sphenacomorpha
Famille  Edaphosauridae

Genre

 Edaphosaurus
Cope, 1882

Espèces de rang inférieur

  • E. cruciger (Cope, 1878) (à l'origine Dimetrodon)
  • E. pogonias Cope, 1882
  • E. raymondi? (Case, 1908) (à l'origine Naosaurus)
  • E. novomexicanus
    Williston and Case, 1913
  • E. boanerges
    Romer et Price, 1940
  • E. colohistion Berman, 1979

Synonymes

  • Brachycnemius (Williston, 1911)
  • Naosaurus (Cope, 1886)

Edaphosaurus (du grec ancien εδαφος / edaphos « sol » et σαυρος / sauros « lézard »[1]) est un genre éteint de grands synapsides herbivores appartenant à la clade des eupélycosaures et ayant vécu vers la toute fin du Carbonifère jusqu'au milieu du Permien, il y à 303.4 à 272.5 millions d'années[2] dans ce qui est aujourd'hui l'Europe et l'Amérique du Nord, qui étaient autrefois réunis et qui formaient le super-continent connu sous le nom de Pangée.

Anatomie et physiologie[modifier | modifier le code]

Ce grand synapside mesurait, selon les espèces, d'environ 0.5 mètre à 3 mètres de long, pour un poids estimé à 300 kg[3]. Tout comme Dimetrodon, l'édaphosaure était doté d'une « voile » dorsale cutanée et vascularisée lui servant sans doute à réguler sa température (absorption ou évacuation de chaleur, selon ses besoins). Or Edaphosaurus est l'un des plus anciens tétrapodes herbivores connus mais il ne possédait pas de système digestif efficace. En effet, il faut pour cela que la température interne du corps soit relativement élevée (comme chez les animaux endothermes) : la voile devait permettre de pallier cet inconvénient en élevant artificiellement la température corporelle de l'animal.

Les voiles des sphénacodontidés (dont fait partie Dimetrodon) et d'Edaphosaurus sont faciles à distinguer : les épines neurales sont droites chez les premiers, alors que des processus latéraux existent chez les seconds.

Répartitions stratigraphique et géographique[modifier | modifier le code]

Le genre Edaphosaurus a été trouvé abondamment dans les gisements nord-américains, mais aussi en Europe, du Carbonifère supérieur au Permien inférieur. Les caséidés vont occuper la niche écologique des édaphosauridés après leur disparition à la fin du Permien inférieur.

Galerie[modifier | modifier le code]

références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. An Intermediate Greek-English Lexicon. Oxford. Clarendon Press. 1889. "ἔδαφος [edaphos]... 2. The ground-floor, pavement..." [1]
  2. [2]
  3. « Edaphosaurus », sur Palaeos (consulté le 22 mai 2015)