Écordal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Écordal
Écordal
Mairie d'Écordal.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Vouziers
Intercommunalité Communauté de communes des crêtes préardennaises
Maire
Mandat
Marcel Letissier
2014-2020
Code postal 08130
Code commune 08151
Démographie
Gentilé Écordaliens
Population
municipale
324 hab. (2017 en augmentation de 9,83 % par rapport à 2012)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 31′ 42″ nord, 4° 34′ 53″ est
Altitude Min. 89 m
Max. 172 m
Superficie 12,89 km2
Élections
Départementales Canton d'Attigny
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Écordal
Géolocalisation sur la carte : Ardennes
Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Écordal
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Écordal
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Écordal

Écordal est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est traversé par le ruisseau la Foivre et est entouré de cultures et de prairies de vergers et de bois.

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Environs d'Écordal en 1935 - notez les nombreux hameaux.
Communes limitrophes de Écordal
Chesnois-Auboncourt Saint-Loup-Terrier Guincourt
Sorcy-Bauthémont Écordal Tourteron
Alland'Huy-et-Sausseuil Charbogne Suzanne
  • le Petit Ban
  • la Bonne Fontaine
  • la Lulotterie
  • le Pré Boulet
  • la Bérézina

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 30 août 1914, des combats ont eu lieu entre Écordal et Tourteron et firent quelques centaines de morts.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
Inconnue   André Bégé    
avant 1875 après 1876 Laurent[2]    
1879   Vaucher[3]    
avant 1995 ? Éric Zuccari    
mars 2001 mars 2008 Aster De Kocker    
mars 2008 en cours Marcel Letissier[4]   Retraité de l'enseignement
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2017, la commune comptait 324 habitants[Note 1], en augmentation de 9,83 % par rapport à 2012 (Ardennes : -3,25 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
781870902892930925914946949
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
854819814799791747695618605
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
575461475441414336348359325
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2017 -
291225214267302293324324-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes d’Écordal

Les armes d’Écordal se blasonnent ainsi :

d’argent aux cinq mouchetures d’hermine de sable ordonnées 3 et 2[9].

Photos[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église et place.
  • L'église
  • Le lavoir
  • Un des anciens châteaux
  • Les maisons de pierre

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Désiré Boizet, Histoire d'Écordal, Attigny : librairie Deroche-Chatelin, 1894, 112 pages

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Les maires de Écordal », sur www.francegenweb.org (consulté le 17 juin 2010)
  2. Almanach Matot-Braine, Reims, de 1875, p216.
  3. Almanach Matot-Braine, 1879, p292.
  4. (fr) Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin (fichier au format PDF)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. (fr) « Banque du Blason », sur www.labanquedublason.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]