Économie mixte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une économie mixte est une économie dans laquelle coexistent de nombreuses entreprises privées et un secteur public puissant, comme en France (mélange d'idées capitalistes et socialistes) ; autrement dit, c'est un mélange des idées de l'économie de marché et de l'économie planifiée.

Il peut aussi s'agir d'un système économique visant à la création de sociétés industrielles dont le financement se fait à l'aide de capitaux publics et privés.

Par exemple, un gouvernement peut promouvoir la libre entreprise tout en se réservant certains domaines de l'économie par la nationalisation, ou alors peut privatiser toutes les entreprises tout en créant un cadre juridique qui limite sévèrement leur action et permet au gouvernement d'exercer un contrôle de facto sur ces entreprises.

La plupart des pays ayant aujourd'hui un système économique mixte à un certain niveau, l'expression est surtout utilisée pour décrire les pays où l'État contrôle directement une part importante de l'économie.

En Allemagne de l'Ouest, et Allemagne aujourd'hui, le système de régulation est identifié sous le terme d'économie sociale de marché.

Voir aussi[modifier | modifier le code]