Économie matin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Économie matin
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Économique grand public gratuit
Prix au numéro Gratuit
Fondateur Jean-Baptiste Giraud
Date de fondation
Ville d’édition Paris

Propriétaire Economie Matin RCS 752041459[1]
Directeur de publication Jean-Baptiste Giraud
Directeur de la rédaction Jean-Baptiste Giraud
Site web economiematin.fr

Économie matin est un journal internet sans édition papier d’information économique[2] et est le prolongement de l’hebdomadaire économique papier éponyme français qui paraissait le lundi.

Historique[modifier | modifier le code]

Économie matin[modifier | modifier le code]

Économie matin ambitionne de proposer à ses lecteurs d’accéder à l’essentiel de l’information économique[réf. souhaitée]. Édité par la SAS de presse « Le Pool Presse », Économie matin est fondé en par Jean-Baptiste Giraud qui en assure la présidence et la direction de la rédaction jusqu'en . « Le Pool Presse » est ensuite dirigé par Frédérick Fabry, également directeur de la publication.

Les fonds d’investissement Groupe UFG, IDFD et Spinnaker rejoignent les actionnaires historiques (la Société Bretonne de Développement, Bleucom, Datops, et le fondateur, Jean-Baptiste Giraud) au printemps 2006. Le fonds d’investissement Spinnaker prend le contrôle total de la société en , après avoir provoqué le départ de Jean-Baptiste Giraud[réf. nécessaire][3].

Économie matin devient un quotidien gratuit sur Internet en , tout en conservant l'édition papier hebdomadaire. Il cesse d'être distribué dans sa version papier au début de , puis — après un dernier numéro en septembre 2008 — dépose son bilan et la société éditrice (Le Pool Presse) est mise en liquidation judiciaire début , ses actionnaires espagnols refusant de re-capitaliser la société[4].

Économie matin.fr[modifier | modifier le code]

En , Jean-Baptiste Giraud, devenu par ailleurs rédacteur en chef d'Atlantico, annonce qu'il va relancer Économie matin. En 2010, il a fondé avec trois associés Les Éditions Digitales qui réalisent des applications pour l'iPhone d'Apple après avoir adapté l'un de ses ouvrages en application à succès[5].

Début 2012, Jean-Baptiste Giraud, Jean Gagneraud et le journaliste Michel Garibal (re)fondent Économie Matin, nouveau journal exclusivement dématérialisé d’information économique[6],[2].

Depuis [7], Économie matin publie une quinzaine d'articles par jour[8]. Le site d'actualité connaît une certaine médiatisation en , après la publication d'une fausse information sur un épisode privé entre François Hollande et Valérie Trierweiler. Dans une enquête, Le Monde affirme que l'article a été inspiré par un canular informatique[9],


En avril 2015, peu après le piratage de TV5 Monde par l’Etat Islamique, Economiematin.fr est également piraté. Ses pages affichent des messages de revendication. Le site est remis en ligne après 48 heures, en adoptant pour l’occasion un CMS maison, la faille de sécurité provenant du CMS Joomla.

En octobre 2022, à l’occasion du dixième anniversaire de Economiematin.fr, le site s’offre une cure de jouvence en changeant de maquette.

Scandale Avisa Partners[modifier | modifier le code]

Dans une enquête réalisée par 3 journalistes d'Arrêt sur Images, Loris Guémart, Maurice Midena et Yann Mougeot, Économie matin est soupçonné avec plusieurs autres médias en ligne d'avoir publié de faux articles en faveur de clients ou à l'encontre de concurrents de l'agence d'intelligence économique Avisa Partners[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Challenges - ACPM », sur acpm.fr (consulté le ).
  2. a et b « Blogs », sur Les Echos (consulté le ).
  3. « "Economie Matin" cédé à un fonds », sur Challenges (consulté le )
  4. http://www.lapressegratuite.com/2009/01/economie-matin-ne-paraitra-plus.html
  5. Vincent Delfau, « Pourquoi ? - Pourquoi si peu de pourquoi ? », sur hitphone.fr,
  6. (fr) « Économie Matin, nouveau pure player d’information économique », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  7. http://www.courleuxsansfrontieres.com/Jean-Baptiste-Giraud-relance-Economie-Matin-Jean-Baptiste-Giraud-Directeur-General-des-editions-digitales-De-BFM-a-la_a239.html
  8. http://www.journalismes.info/Economie-Matin-renait-sur-le-web_a3956.html
  9. Valérie Trierweiler et les vases de Sèvres : itinéraire d'une intox sur lemonde.fr du 23 janvier 2014
  10. Loris Guémart, Maurice Midena et Yann Mougeot, « Avisa : faux articles, faux médias, vraies opérations d'influence : Une galaxie de faux sites d'actualités liés à Avisa partners », Arrêt sur images,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]