Écomusée de la Bresse bourguignonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Écomusée de la Bresse bourguignonne
Informations générales
Type
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Documents et objets de l'histoire de la Bresse bourguignonne
Bâtiment
Article dédié
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Bourgogne
voir sur la carte de Bourgogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'écomusée de la Bresse bourguignonne est un écomusée de l'histoire de la Bresse bourguignonne, fondé en 1981 au château de Pierre-de-Bresse à Pierre-de-Bresse, en Bresse en Saône-et-Loire en Bourgogne-Franche-Comté.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1680 le comte Claude de Thiard de Bissy (famille de Thiard) fait construire son château de Pierre-de-Bresse avec vaste parc et jardin à la française.

En 1956, un an après la mort de son dernier propriétaire privé (André, comte d'Estampes), le château est acheté par le conseil général de Saône-et-Loire. Celui-ci le restaure et y fonde en 1981 cet écomusée[1] à l'initiative de Pierre Joxe, ministre et président du conseil régional de Bourgogne.

Le musée expose l'histoire de la Bresse bourguignonne (une des trois parties de la Bresse avec la Bresse jurassienne et Pays dolois et la Bresse savoyarde), avec son milieu naturel, son patrimoine, son histoire, son habitat et son architecture, ses ferme bressane, le mobilier, les métiers anciens (paillage de chaises, élevage de poulets de Bresse, tuilerie, poterie, sabotiers ...), les arts et traditions populaires (costumes, poteries, musique), la vie de la famille de Thiard au château de Pierre-de-Bresse ... ainsi que des expositions temporaires d'art local, boutique, vente de spécialités locales et salon de thé ...

Cet écomusée est le siège de huit autres sites écomusées complémentaires répartis sur le territoire bressan :

  • Le vigneron et sa vigne, à Cuiseaux, dans l'enceinte du château des princes d'Orange (cave ; grange ; habitation ; collection de meubles, d'objets et d'outils évoquant l'ancienne tradition viti-vinicole) ;
  • L'atelier d'un journal, créé en 1984 à Louhans[2] ;
  • Chaisiers et Pailleuses, à Rancy ;
  • L'agriculture bressane, à Saint-Germain-du-Bois ;
  • La maison de la forêt et du bois, à Saint-Martin-en-Bresse ;
  • La maison du blé et du pain, à Verdun-sur-le-Doubs ;
  • Vitrine géante interactive sonorisée, point de départ d'un circuit de découverte des moulins, à Sagy.

L'Écomusée anime également quelques lieux de mémoire et des musées chez l'habitant :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'écomusée de la Bresse bourguignonne, revue « Images de Saône-et-Loire » n° 93 (printemps 1993), pp. 11-14.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Création placée sous la responsabilité de l'écomusée de la communauté du Creusot-Montceau, pendant une durée d'un an, et ayant donné lieu, en août 1981, à la fondation d'une association de préfiguration de l'écomusée de la Bresse bourguignonne. Source : « Le futur écomusée de la Bresse bourguignonne », article de Michèle Nolla (directrice de l'écomusée) paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 49 (printemps 1982), pages 3 à 5.
  2. « Le musée de L'Indépendant du Louhannais et du Jura », article de Noëlle Sailly paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 97 d'avril 1994, pages 17 à 20.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]