École supérieure des industries textiles d'Épinal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'École supérieure des industries textiles d'Épinal (ESITE) était une école visant à former des ingénieurs spécialisés dans les industries textiles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1905 par Georges Juillard-Hartmann sous le nom d'École de filature et de tissage de l'Est (ESFTE), elle est reconnue par l'État en 1922 et délivre des diplômes d'enseignement technique à partir de 1924, puis des diplômes d'ingénieur à partir de 1961. L'établissement prend son nom actuel en 1976, et la gestion administrative et financière passe entre les mains de la Chambre de commerce et d'industrie des Vosges[1].

L'École ferme ses portes le , entraînée par le déclin de l'industrie textile française[1],[2],[3].

Cette fermeture, très regrettable fait preuve d'un manque de discernement qui pèse lourd aujourd'hui. Cette école formait de véritables Iingénieurs qui vont cruellement manquer pour accompagner la réindustrialisation dont on parle tant. Il est urgent de repenser, reconstruire ce qu'on a un peu vite détruit. Le modèle de cette pégadagogie est à reprendre, réadapter et rebatir. Il ne faut pas imaginer que l'on peut former des Ingénieurs uniquement par la formation académique.


Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Joërg, École supérieure de filature et de tissage de l’Est, rue d’Alsace, Épinal (Vosges), Épinal,

Liens externes[modifier | modifier le code]