École supérieure de commerce d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
École supérieure de commerce d'Amiens
Logo escamiens.png
logo de l'ESC Amiens
Histoire et statut
Type
École de commerce
Directeur
Yann Tournesac
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Divers
Site web

L'École supérieure de commerce d'Amiens (ESC Amiens) est une école de commerce française, fondée en 1942 par la ville d’Amiens avec la collaboration de la chambre de commerce et d’industrie d’Amiens Picardie et du département de la Somme. Elle appartenait au réseau des ESCAE entre 1962 (date de reconnaissance officielle par l'Etat) et 2012.

Elle délivre des formations de premier cycle (Bac +3, bachelor) visé par l'état, un cursus en trois ans post-classes préparatoires intitulé Programme grande école (bac+5 sans grade de master et non visé, inscrit au RNCP), et des MBA (certifiés RNCP).

Histoire de l'école[modifier | modifier le code]

Entrée de l'école

Création[modifier | modifier le code]

C’est en 1941 qu’on pensera à une formation supérieure pour les cadres du commerce et de l’industrie. Devant les difficultés que représentent l’Occupation, les difficultés de communications, la ville anéantie par les bombardements (il faut d’ailleurs que les élèves d’Amiens puissent suivre leurs études dans leur ville), le docteur Christian Perdu, médecin accoucheur, 1er adjoint chargé de l’instruction publique, décide la création le 19 mai 1942 d'une « École supérieure de commerce ». L’École fait sa rentrée dans l’aile gauche de la bibliothèque municipale, rue de la République. Le 1er directeur de Sup de Co fut Me Pierre Garnier qui, jusqu’en 1964, sera le 1er secrétaire de l’École.

En 1944, l’école, toujours municipale, s’installe au Palais de l'évêché d'Amiens qu’elle partage avec l’École de Médecine.

Il faut attendre 1962 pour que l’école appartienne aux groupes des « ESCAE ». Dès 1963, le statut de l’ESC Amiens est celui d’une association loi 1901 dont la gouvernance est assurée par la chambre de commerce et d’industrie d’Amiens Picardie qui, aujourd’hui encore, préside ses conseils d’administration et assemblées générales. Madame Fany RUIN, également présidente de la chambre de commerce et d’industrie d’Amiens Picardie, est présidente de l’association Groupe Sup de Co Amiens-Picardie.

Au début des années 1970, l’informatique est adoptée et l’on utilise la méthode pédagogique américaine. En 1981, Roger Mézin arrive à la direction de l’ESCAE.

En 1989, l’ESC Amiens, qui est une Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises (ESCAE), décide d’enrichir son offre de formation. Ainsi, une formation Bac+3 dénommée Institut Supérieur des Assistants de Management ou ISAM est créée afin de préparer les étudiants picards à des fonctions d’encadrement intermédiaire. Ce programme obtient le visa de l’éducation nationale à compter de la rentrée 1992.

A la même époque, l’ESC Amiens devient également un acteur incontournable de la formation continue auprès des salariés d’entreprise avec le déploiement de programme intitulés Sup de Co Entreprises.

En 1991, l’ESC Amiens devient membre du chapitre de la conférence des grandes écoles et accède également au concours Passerelle pour son Bac+5.

En 1995, l’ESC Amiens accueille ses premiers étudiants en alternance tant pour son Bac+3 que pour son Bac+5. L’ESC Amiens est d’ailleurs un des membres fondateurs de l’IRFA APISUP, CFA hors murs de l’enseignement supérieur en Picardie.

A partir de 2003, l’ESC Amiens obtient l’autorisation de délivrer le diplôme visé et le grade de Master. Cette autorisation sera renouvelée sans discontinuer jusqu’en 2014.

Le programme Bac+3, quant à lui, reste visé depuis 1992 sans interruption.

Fusion avec FBS[modifier | modifier le code]

En 2012, l’École fusionne avec les ESC Bretagne Brest, ESC Clermont et l’ESCEM Tours-Poitiers pour former un consortium appelé FBS (France Business School). La fusion entraîne une radiation de ces écoles de commerce dans la liste de la conférence des grandes écoles et des banques d'épreuves auxquelles elles étaient rattachées (BCE pour les classes préparatoires et Passerelle pour les admissions sur titre[1]). Pour lutter contre la désaffectation de ses candidats (50 places affectées au lieu de 110 en 2012) l'école prend la décision de baisser son taux de sélectivité et d'admettre aux oraux plus de 90 % de ses candidats après leur concours écrit et d'intégrer plus d'un tiers de ces derniers après leur oral[2].

Le 25 janvier 2012, des dirigeants de Sup de Co Amiens passent devant le tribunal pour harcèlement moral[3]. Les faits remontent au 23 juillet 2009, Mireille Dimpre, une ancienne membre du comité de direction de 48 ans, qui avait mal vécu sa rétrogradation, datant de 2004, selon l'accusation, s'était défenestrée depuis son bureau, au deuxième étage du bâtiment principal de cette école de commerce[4]. Le directeur de l'école, Roger Davis, a notamment été mis en cause au quatrième jour du procès[5].

À la suite des deux années, la fusion est un échec. Les 4 écoles gardent la marque FBS, mais deviennent financièrement indépendantes ; finalement, chaque école reprend son nom d'origine et l'ESC Amiens se voit refuser en 2015 son grade de master par le ministère chargé de l'enseignement supérieur[6]. L'école est aussi refusée par la Banque commune d'épreuves à laquelle elle appartenait avant la fusion[7]. L'ère FBS fait perdre deux tiers des effectifs de l'école[8] dont l'avenir est mis en cause à l'époque.


Ère post-FBS[modifier | modifier le code]

Retour aux fondamentaux[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 2015, l’ESC Amiens retrouve son autonomie avec une nouvelle organisation soutenue par la chambre de commerce et d’industrie d’Amiens Picardie et Amiens Métropole. Le programme bachelor est toutefois maintenu[9], puis un programme grande école et des MBA sont recréés[10].

En 2016, la commission signifie sa confiance à l’ESC Amiens en accordant le renouvellement de son visa à Bac+3 pour une durée de trois ans à compter du 1er septembre 2017.

Le nouveau Directeur Général, Yann Tournesac[11], met en place un projet avec trois cycles : le Bachelor visé en Gestion et Marketing, le Programme Grande École et sept MBA spécialisés.

En 2017, l'ESC Amiens fête ses 75 ans et retourne dans les classements nationaux[12].

Campus[modifier | modifier le code]

L'école est située dans un bâtiment au cœur d'un parc classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, dans le centre ville d'Amiens.

Formations[modifier | modifier le code]

L’école Supérieure de Commerce d'Amiens propose plusieurs gammes de formations en gestion :

  • Bachelor en Management[13] : études de 3 années sur les fondamentaux de la gestion (visa du ministère)
  • Programme Grande École : études de 3 années en management (RNCP niveau I Manager d'Unité Opérationnelle)
  • MBA : études en une ou deux années (7 spécialisations)

Bachelor Gestion et Marketing[modifier | modifier le code]

Connu sous le nom d' Institut Supérieur des Affaires et du Management (ISAM), sa création remonte à 1988. Le nom de Bachelor ESC Amiens date du 1er septembre 2015.

Cursus[modifier | modifier le code]

Cette formation en 3 années post bac+2 commence par 2 années en cursus initial qui abordent les bases en sciences de gestion et en culture générale et leurs applications au travers de cas pratiques.

La troisième année est proposée en rythme initial ou en alternance en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage. Elle propose plusieurs spécialisations : Marketing et développement commercial, Webmarketing, Ressources Humaines, Finance ou International avec son excellent Élève Vincent Ciceri

Programme Grande École[modifier | modifier le code]

Le programme Grande École délivre un titre certifié niveau I de «  Manager d’Unité Opérationnelle ». L'objectif de ce programme est de former des cadres généralistes avec une forte spécialisation dans un des domaines suivants : Marketing, Finance, International, Ressources Humaines et RSE ou Webmarketing. Le cursus se déroule en 3 années à partir bac+2. Des admissions parallèles sont possibles après un bac+3 ou un bac+4.

Cursus[modifier | modifier le code]

Cette formation en 3 années post-bac peut se faire en alternance ou en formation initiale. La première année les cours offrent une vision transversale de la gestion. Les années 2 et 3 la spécialisation prend forme de façon continue avec le choix d'une majeure.

MBA[modifier | modifier le code]

Les MBA de l'ESC Amiens ont vocation à former des cadres capables d'être directement opérationnels dès la sortie de leurs études. Le cursus se déroule en 2 années à partir bac+3. Des admissions parallèles sont possibles après un bac+4 directement en MBA 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]