École nationale supérieure d'électronique, d'hydraulique, de mathématiques appliquées et de génie physique de Grenoble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'École nationale supérieure d'électronique, d'hydraulique, de mathématiques appliquées et de génie physique de Grenoble est une école d'ingénieurs aujourd'hui disparue.

Ce fut au départ l'« Institut polytechnique de Grenoble », un institut interne à la faculté des sciences de Grenoble créé en 1921 à partir de l'«Institut d'électrotechnique de Grenoble». Il est devenu l'« École nationale supérieure d'électrotechnique et d'hydraulique de Grenoble » en 1948 puis l'« École nationale supérieure d'électrotechnique, d'hydraulique et de radio-électricité de Grenoble » en 1954, puis l'« École nationale supérieure d'électrotechnique, d'hydraulique, de mathématiques appliquées et génie physique de Grenoble» en 1968. Celle-ci a été intégrée à l'Institut polytechnique de Grenoble en 1970 puis divisée en plusieurs écoles :