École nationale d'ingénieurs de Brest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École nationale d’ingénieurs de Brest
Logo ENIB 2012.png

Logo de l'ENIB

Histoire et statut
Fondation
1961
Type
Forme juridique
Directeur
Romuald Boné
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Brest
voir sur la carte de Brest
Red pog.svg
Chiffres-clés
Etudiants
650
Divers
Membre de
Site web

L'école nationale d’ingénieurs de Brest (ENIB) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Présentation[modifier | modifier le code]

À l'origine implantée dans le centre ville de Brest, l'Enib a déménagé en 1992 afin de s'agrandir et est maintenant située à Plouzané sur le technopole Brest-Iroise. L’école est un établissement public à caractère administratif[1] rattaché à l’université Bretagne Loire. Forte de nombreux laboratoires, l'ENIB possède aussi le CERV ( Centre Européen de Réalité Virtuelle).

Cette école fait partie du groupe ENI et propose une formation d’ingénieurs habilitée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche après l’avis de la Commission des titres d'ingénieur[2] dans les domaines de l'électronique, de l'ingénierie informatique, et de la mécatronique. La durée des études est de 5 ans, 3 ans ou 2 ans suivant le niveau d'entrée. Le cycle préparatoire dure deux ans et le cycle ingénieur trois ans.

Le campus, situé à Plouzané en bord de mer, est implanté dans la technopôle Brest-Iroise à proximité d'autres établissements d'enseignement supérieur (IMT Atlantique et ESIAB).

Historique[modifier | modifier le code]

Quelques dates dans l'histoire de l'école :

  • 1961 - Création de l'ENIB (scolarité en 4 ans).
  • 1987 - Passage de la durée des études à 5 ans, diversification du recrutement, création de deux filières (électronique et informatique industrielle).
  • 1988 - Création du 1er laboratoire de recherche, le laboratoire de recherche en électronique, signal, optoélectronique, et télécommunications (RESO).
  • 1990 - Création du laboratoire de recherche en informatique (LI2)
  • 1991 - Habilitation à délivrer le DEA d'électronique-optronique.
  • 1992 - Installation dans des locaux de (10 000 m2) sur le technopôle Brest-Iroise.
  • 1994 - Habilitation à délivrer un mastère : génie logiciel et temps réel pour l'informatique industrielle (GT2I).
  • 1997 - Habilitation pour les mastères : Réalité Virtuelle Distribuée (RVD).
  • 2000 - Ouverture de la filière mécatronique.
  • 2004 - Construction d'une extension de 4 000 m2 et création du Centre Européen de Réalité Virtuelle (CERV)
  • 2006 - Création du laboratoire de recherche en mécatronique (LRM)
  • 2011 - Les laboratoires RESO et LISyC intègrent le Lab-STICC, laboratoire CNRS[3].
  • 2012 - Inauguration de la Maison des étudiants, locaux dédié à l'accueil des associations étudiantes de l'école[4].
  • 2013 - L’ENIB devient école associée à l'Institut Mines-Télécom[5].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]