École nationale d'administration (Maroc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir École nationale d'administration, ENA et Ena.
École nationale d'administration
Ecole Nationale Administration Maroc.png
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
2015
Type
Service sous le tutelle du Ministère de la Modernisation des secteurs publics
Régime linguistique
français, arabe
Fondateur
Directeur
Nadia Amal Bernoussi (Par intérim)
Localisation
Localisation
Pays
Divers
Devise
former un administrateur qui voit loin
Site web

L'École nationale d'administration du Maroc (ENA Rabat), est une école marocaine créée le par le sultan Mohammed Ben Youssef, avec pour but, former les futurs cadres de l'administration publique. Depuis 2015 l'ENA n'existe plus. Elle a été fusionnée avec l'Institut supérieur d'administration pour aboutir à l’École nationale supérieure de l’administration.

L’ENA a fait l’objet de plusieurs mutations au niveau de ses conditions d’accès, de ses programmes de formation et de ses outils pédagogiques, elle a connu une série de réformes (1972, 1975,1979, 1993 et 2000). La formation de ses lauréats prenait en compte les demandes de l’administration publique marocaine. Elle a contribué à la dynamique de modernisation et de mise à niveau que connaissent les administrations publiques aujourd'hui. L’ENA avait une longue expérience et disposait d’une équipe de formateurs et d’experts dans toutes les disciplines liées à l’administration publique, elle avait un réseau de personnes ressources qu’elle mobilisait pour des programmes de formation. l’ENA a accompagné le développement de l’administration publique et a soutenu les réformes administratives menées par le gouvernement. Elle a contribué au développement et à l’amélioration des techniques de management public et de gestion des ressources humaines au sein de l’administration.

Études[modifier | modifier le code]

Depuis la réforme de 2000, la formation à l'ENA était organisée en quatre cycles :

  • Cycles préparatoires : Cycles facultatifs ajoutant une formation complémentaire dans les sciences juridiques, économiques et sociales.
  • Cycle de formation en gestion administrative : Cycle de spécialisation en de gestion administrative, de diplomatie, d’économie et des finances.
  • Cycle supérieur en gestion administrative : Formation en gestion des ressources humaines, méthodes d'étude de projets, examen des dossiers d'actualité, audit, conseil et techniques de communication.
  • Cycles de formation continue : Destiné aussi bien aux cadres du secteur public que privé, cette formation couvre la modernisation de l'administration, le management et les techniques de gestion publique, gestion des ressources humaines, l'administration et le développement local et l'informatique et bureautique au Maroc.

La formation[modifier | modifier le code]

Données statistiques de la formation diplômante[modifier | modifier le code]

Les effectifs par cycle de formation diplômante depuis 1948
Année Cycle Normal Cycle Supérieur Cycle de formation spécial Cycle de formation en gestion administrative Cycle Supérieur en gestion administrative Total
De 1948 à 1981 2300 200 - - - 2500
1981 125 16 - - - 141
1982 Année blanche 16 - - - 16
1983 135 16 - - - 151
1984 129 25 - - - 154
1985 239 25 - - - 264
1986 198 25 - - - 223
1987 295 23 - - - 318
1988 148 24 - - - 172
1989 142 24 - - - 166
1990 101 25 - - - 126
1991 110 25 - - - 135
1992 121 25 - - - 146
1993 259 25 - - - 284
1994 204 40 - - - 244
1995 121 43 - - - 164
1996 113 - 17 - - 113
1997 107 - 25 - - 107
1998 - - - - - -
1999 - - 48 - - 48
2000 - - - - - -
2001 - - - - - -
2002 - - - - - -
2003 - - - - 31 31
2004 - - - 207 - 207
(dont 82 non fonctionnaires)
2005 - - - 105 30 135
2006 - - - 80 32 112
2007 - - - 99 34 133
2008 - - - 105 74 179
2009 - - - 91 41 132
2010 - - - 89 40 129
2011 - - - 104 43 147
2012 - - - 102 - 102
2013 - - - 98 37 135
Total 4847 577 90 1070 362 6956

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]