École internationale de Genève

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’École Internationale de Genève (en anglais : International School of Geneva), aussi connu sous le nom d’Ecolint, est une école internationale privée située à Genève, en Suisse. C'est la plus vieille et plus grande école internationale au monde. Au milieu des années 1960, un groupe d'enseignants de l'École Internationale de Genève, campus La Grande Boissière, ont créé le syndicat des examens des écoles internationales (en anglais : International Schools Examinations Syndicate), ou ISES, qui deviendrait plus tard l'Organization Internationale de Baccalauréat (IBO) ensuite le Baccalauréat International (BI). Ecolint est une école bilingue, avec l'enseignement principalement en français et en anglais. Le directeur général actuel d'Ecolint, depuis 2017, est le Dr David Hawley. L'école internationale est un centre de teste pour les commissions des universitaires américaines (SAT, ACT, etc.) et l'IGCSE britannique. L'école internationale est composée par trois campus distincts dans et autour de Genève.

École internationale de Genève
Généralités
Création 1824
Pays Suisse
Coordonnées 46° 11′ 56″ nord, 6° 10′ 20″ est
Adresse 3 sites en Suisse:
Site internet http://www.ecolint.ch
Cadre éducatif
Type Externat laïque bilingue, internat anglophone
Directeur (jusqu'en juin 2011)
Population scolaire 3940
Niveau de la maternelle à la Maturité fédérale, au baccalauréat et au bac international
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Genève

(Voir situation sur carte : canton de Genève)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

Liste des directeurs successifs[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Campus[modifier | modifier le code]

La Grande Boissière[modifier | modifier le code]

La Châtaigneraie[modifier | modifier le code]

Campus des Nations[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Enseignants[modifier | modifier le code]

  • Michel Butor (1926-2016), philosophie, latin, histoire et géographie en 1956[1]

Elèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Languin, « Michel Butor, écrivain migrateur et foisonnant », sur www.24heures.ch, (consulté le 11 septembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]