École hôtelière de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ecole hôtelière de Paris lycée Jean Drouant
Généralités
Création 1932
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 52′ 51″ nord, 2° 18′ 15″ est
Adresse 20 rue Médéric
75017 Paris
Cadre éducatif
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Point carte.svg

L'école hôtelière de Paris est un établissement français d'enseignement professionnel situé à Paris[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

EN 1932, l'A.P.H.R.L. (Association Professionnelle des Hôteliers, Restaurateurs et Limonadiers), créée par le S.N.R.L.H. (Syndicat National des Restaurateurs, Limonadiers et Hôteliers) et le S.F.H. (Syndicat Français de l'Hôtellerie) avec pour président Jean Drouant, propriétaire de nombreux restaurants de luxe, lance avec le concours de l'État, la construction d'une École pouvant accueillir 300 élèves, avec internat qui commence à sortir de terre en 1934. Les bâtiments modernes de l'école de la rue Médéric (XVIIe arrondissement) ont une façade "art nouveau" et une salle de restaurant à l’allure d’un paquebot, seront inaugurés en 1936 par le Président de la République Albert Lebrun[3].

Portant successivement les noms de EHP (école hôtelière de Paris)[4], Lycée Jean Drouant, ou Lycée Médéric, l'actuel lycée des métiers de l'hôtellerie Jean-Drouant (LMH-JD), est établissement public local d'enseignement (EPLE)[5] qui cohabite avec le CFA Médéric[6].

Didier CHENET, Président du SYNHORCAT est actuellement Président de l'A.P.H.R.L. également[7].

En 2016, 10 étudiants de 1re année de BTS à l'École Hôtelière de Paris Jean Drouant se sont retrouvés jurés au concours Général Agricole (Salon de l'Agriculture)[8].

Anciens élèves ou anciens enseignants reconnus[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Christophe Cussac, chef cuisinier
  • Dominique Loiseau (restauratrice),
  • Pascal Billard, directeur général du Majestic
  • André Daguin, ancien président de l'UMIH
  • Kilien Stengel, auteur
  • Bernard Bros, maire-adjoint de Paris
  • Alain Burgeat, auteur
  • Eric Sapet, cuisinier et auteur
  • Jean-Pierre Malet, membre du directoire de l'UMIH
  • Jean- Marc Banquet, membre du directoire de l'UMIH
  • Richard Duchauvelle, directeur du Palais Stéphanie à Cannes, chevalier de l'ordre du Mérite
  • Laurent Ebzant, directeur du Hyatt Regency Paris
  • Didier Boidin, président France du groupe Intercontinental
  • Jean-Claude Messant, directeur du Métropole à Monaco
  • Xavier Louyot, responsable marketing groupe Pullman
  • Julien Guitard, directeur adjoint de la communication Externe - Europe, Afrique et Moyen-Orient, Starwood Hotels & Resorts
  • Xavier Iacovelli, sénateur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lycée Jean Drouant », ONiSEP,‎ (lire en ligne)
  2. « Ecole : Lycée des métiers de l'hôtellerie Jean Drouant », Certiferme,‎ (lire en ligne)
  3. Article L’enseignement culinaire au carrefour de l’histoire : focus sur l’école hôtelière de Paris de Kilien Stengel http://www.academia.edu/1216012/Lenseignement_culinaire_au_carrefour_de_lhistoire_focus_sur_lecole_hoteliere_de_Paris
  4. « Lycée des Métiers de L’Hôtellerie Jean Drouant, Paris (75017) », Evous,‎ (lire en ligne)
  5. « Lycée Jean Drouant », L'étudiant,‎ (lire en ligne)
  6. « Devenir du lycée Jean Drouant », Lycée Drouant,‎ (lire en ligne)
  7. « Incroyable imbroglio autour du prestigieux lycée hôtelier Drouant », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  8. « Les Étudiants de l’École Hôtelière de Paris - Jean Drouant jurés au Concours Général Agricole (Salon de l'Agriculture) », Journal des Palaces,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]