École européenne d'ingénieurs en génie des matériaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École européenne d'ingénieurs en génie des matériaux
Image illustrative de l'article École européenne d'ingénieurs en génie des matériaux
Informations
Fondation 1991
Type École d’ingénieurs (composante de l’Université de Lorraine)
Localisation
Coordonnées 48° 41′ 43″ nord, 6° 11′ 35″ est
Ville Nancy
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Direction
Directeur Brigitte Jamart
Chiffres clés
Personnel 20[1]
Enseignants-chercheurs 28[1]
Étudiants 357[2]
Doctorants 52[2]
Diplômés/an 58[2]
Divers
Mascotte Un panda
Affiliation CDEFI, Université franco-allemande
Site web eeigm.univ-lorraine.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
École européenne d'ingénieurs en génie des matériaux

L’école européenne d’ingénieurs en génie des matériaux est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Créée en 1991, en plein cœur de Nancy, elle dépend de l’Université de Lorraine (et du collégium Lorraine INP). L’EEIGM fait aussi partie d’un consortium d’universités européennes dans lesquelles les étudiants seront amenés à étudier.

L’EEIGM forme chaque année 100 ingénieurs en génie des matériaux. Pour ce faire, tous les élèves étudient les grandes familles de matériaux qui sont les métaux et alliages, les polymères et les céramiques et les composites.

Historique[modifier | modifier le code]

Le programme EEIGM a été créé en 1991 par les départements « matériaux » de trois grandes universités européennes :

En 1993, une université suédoise rejoint le consortium :

L'Université polytechnique de Valence rejoint le consortium en 2009 :

Enfin, en 2012, un nouveau partenaire intègre le consortium :

Depuis 2013, il est également possible d’effectuer une formation d’ingénieurs par apprentissage au sein de l’EEIGM après le niveau Bac+2.

Formation[modifier | modifier le code]

Bâtiment de l'EEIGM au printemps.

La formation dure cinq ans, l’admission en première année se fait via le concours national du Geipi Polytech ouvert aux bacheliers scientifiques et aux étudiants de BAC+1. Le cursus ingénieur se décline selon deux filières :

  • une filière classique dans le prolongement des deux premières années, accessible également via les concours communs polytechniques (PC, PSI) avec oraux spécifiques, la prépa des INP ou en admission sur titre après DUT, ATS, DUETI ou L3 ;
  • une filière par apprentissage accessible sur dossier puis épreuves orales spécifiques pour des étudiants de BAC+2.

L'une des particularités de ces filières est qu'elles délivrent le même diplôme.

Le cycle ingénieur classique (trois ans) est composé de trois semestres à Nancy, puis au moins deux des trois semestres suivants se déroulent dans les pays des universités partenaires. Les universités partenaires sont :

Des accords existent également avec :

  • L'université de technologie de Kyushu au Japon
  • L’université de Caxias Do Sul et l'école polytechnique de Sao Polo au Brésil
  • L'école nationale des industries minérales de Rabat et la faculté des sciences et techniques de Marrakech au Maroc

Les élèves effectuant trois semestres dans le même pays étranger peuvent obtenir un double diplôme.

Les disciplines suivantes sont enseignées à l'EEIGM : Sciences fondamentales (mathématiques, physique, chimie), langues étrangères , sciences de l'ingénieur, science des matériaux, génie des procédés et sciences de l'entreprise. Elles permettent de mener à bien la recherche, la mise au point, l'élaboration, la caractérisation et le contrôle des matériaux traditionnels et nouveaux, leur recyclage et traitement de fin de vie.

En partenariat avec l'Institut d'administration des entreprises (IAE) de Nancy, l'EEIGM propose aux étudiants un double diplôme ingénieur EEIGM / Master Management et Administration des Entreprises et Master Entrepreneuriat et Développement des Activités.

Spécialités[modifier | modifier le code]

Pour le premier semestre de 4e année, les étudiants ont le choix entre trois options de spécialisation :

  • matériaux métalliques ;
  • polymères ;
  • matériaux céramiques, verres, et bois.

Pour le second semestre de 4e année, lorsque les étudiants partent dans les universités partenaires, ils sont libres de choisir leur spécialisation, du moment qu’ils obtiennent les crédits ECTS nécessaires à la validation de l'année universitaire.

Ouverture à l'international[modifier | modifier le code]

Avec ses nombreux partenariats, l’EEIGM possède une grande ouverture vers l’international. Durant leur formation, les étudiants français auront passé plus d’un an à l’étranger.

Trois langues étrangères obligatoires sont enseignées à l'ensemble des étudiants à savoir l'anglais, l'allemand, l'espagnol, ainsi que le français pour les étudiants étrangers. Tous les étudiants effectuent plusieurs stages à l'étranger pendant les vacances d'été, notamment un stage en pays anglophone et un stage en pays hispanophone ou germanophone.

L'obtention de deux certificats (dont l'anglais obligatoire) sanctionnant le niveau de maîtrise des langues de niveau B2 minimum (First Certificate in English, Zertfikat B2 (Institut Goethe), Diploma de Espanol como Lengua Extranjera) est nécessaire à l'obtention du diplôme d'ingénieur de l'école[3]. Ensuite, les étudiants sont amenés à partir un semestre dans une des universités partenaires en 4e année.

En 5e année, les élèves effectuent un stage recherche de six mois dans l'une des universités (à Nancy ou à l'étranger) puis un stage industriel de six mois. L'un des deux doit se faire obligatoirement à l'étranger.

Depuis 2016, il est également possible pour les étudiants d'effectuer un double diplôme ingénieur EEIGM/Master Gestion de Projet avec L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Enfin, l’EEIGM a deux partenaires industriels avec qui les liens sont particulièrement étroits car ils sélectionnent chacun 10% de la promotion de 5e année pour un an de stage qui se substitue à la 5e année classique. Ces partenaires sont l’Agence Spatiale Européenne (ESA) à Cologne (en Allemagne) et Airbus à Brème (en Allemagne).

Selon le classement du magazine l'Etudiant, l'EEIGM se classe 3e ex æquo pour son ouverture internationale[4] (2016) sur 164 écoles d'ingénieurs classées.

Parrainage[modifier | modifier le code]

Depuis 1996 (première promotion), chaque promotion a un (ou plusieurs) parrains[5].

Promotion Parrain(s) Activité
2016 Thierry Merlot Président d'Hexcel Composites
2015 Sylvain Allano Directeur Scientifique et Technologies Futures, PSA Peugeot Citroën
2014 Stéphane Vitrac (Promotion EEIGM 1997) Directeur du Centre d'Excellence Industrielle Actionneurs, Sagem Défense Sécurité, Groupe Safran
2013 Jean-Stéphane Didier Directeur Général Adjoint, Thomas Vale Construction, Bouygues UK Company
2012 Pascale Fournier Head of Integrator program and industrialization for materials and processes, Airbus
2011 Michel Gantois

Gérard Metauer

Torbjörn Hedberg

Alain Degiovanni

Jean Steinmetz

Fondateur de l’EEIGM

Administrateur Provisoire de l’EEIGM en 1991

Directeur de l’EEIGM en 1994

Directeur de l’EEIGM en 1998

Directeur de l’EEIGM en 2003

2010 Greg Ludovsky Vice President Global R&D, ArcelorMittal
2009 Ernest Totino Président du Directoire, MERSEN
2008 François Dujardin PDG, Saint-Gobain Desjonquières
2007 Clemens Bockenheimer Airbus Materials & Processes
2006 Claude Imauven Directeur Général Adjoint de Saint-Gobain
2005 Michel Gantois Fondateur de l’EEIGM, ancien Président de

l’INPL

2004 Gérard Lotzer Directeur, Cristalleries de Baccarat
2003 Serge Dassault Directeur, Dassault Aviation
2002 Catherine Langlais Directeur, Saint-Gobain Recherche
2001 Olivier Gronier Directeur du Réseau de ventes, EDF
2000 Philippe Boulanger Physicien, directeur et fondateur de la rédaction Pour la Science
1999 Jean Daum Directeur administration générale holding, Usinor
1998 Leïf Johansson Directeur Général, Electrolux
1997 Pierre-Gilles de Gennes Physicien, Prix Nobel de physique 1991
1996 Patrick Baudry Astronaute français

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

À ce jour, 19 promotions sont sorties pour un total de plus de 1 000 ingénieurs, appartenant désormais au réseau des anciens élèves de l’école[6].

Les principaux secteurs d’embauche[7] sont l’aéronautique, l’automobile et l’Energie représentés par des grands groupes comme AIRBUS, SAFRAN, ALSTOM, AREVA,..

Vie à l'école[modifier | modifier le code]

En parallèle à l'enseignement, les étudiants ont accès à de nombreuses activités sportives et culturelles par l'intermédiaire du Bureau des Étudiants (BDE).

L’EEIGM participe également à d’autres gros événements comme les 24h de Stan ou les Aquacités qui rassemblent des milliers d’étudiants de Lorraine chaque année[8].

Bateau de l'EEIGM aux Aquacité 2017 [Les mayas]

De plus l'école possède depuis 2006 une association de type Job-Service[9].

Les activités des associations de l'EEIGM sont centralisées sur le site du Bureau Des Étudiants : bde-eeigm.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Site de l'école.
  2. a, b et c Site de la revue L’Étudiant.
  3. Conditions pour l'obtention d'un double diplôme ou d'un triple diplôme, à propos des langues à étudier et des diplômes de langues à obtenir, sur le site web de l'EEIGM.
  4. « Palmarès des écoles d'ingénieurs 2016 selon le critère Ouverture internationale - L'Etudiant », sur www.letudiant.fr (consulté le 2 juin 2016).
  5. Parrainage des promotions, parrainage des promotions, sur le site web de l'EEIGM.
  6. EEIGM Alumni.
  7. « Débouchés | EEIGM », sur eeigm.univ-lorraine.fr (consulté le 2 juin 2016).
  8. Site des associations de l'EEIGM.
  9. EEIGM Etudes & Services.