École de musique de Chetham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’enseignement de la musique image illustrant l’Angleterre
Cet article est une ébauche concernant l’enseignement de la musique et l’Angleterre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) .

École de musique de Chetham
Baronial Hall Chetham's.jpg
Présentation
Statut patrimonial
Monument classé de Grade II (d)
Monument classé de Grade I (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Grand Manchester
voir sur la carte du Grand Manchester
Red pog.svg

L'École de musique de Chetham, est une école indépendante spécialisée dans la musique située à Manchester, au nord-ouest de l'Angleterre. Elle est créée en 1969 et incorpore alors la Chetham's Hospital School, école de charité fondée par Humphrey Chetham en 1653. L'école a aujourd'hui 295 élèves, ce qui en fait la plus importante école de musique du Royaume-Uni. Les bâtiments originaux datent de 1421 et sont toujours utilisés[1]. L'hôpital de Chetham héberge également la bibliothèque de Chetham, plus ancienne bibliothèque publique du Royaume-Uni[2].

L'école est ouverte à tous, quel que soit le milieu social d'origine et les moyens financiers. Des bourses sont disponibles pour les étudiants étrangers. L'admission se fait sur audition musicale, et est fondée sur le talent et le potentiel musical des élèves, ce qui n'empêche pas l'école d'avoir de très bons résultats[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Global harmony for Chetham's - Manchester Evening News » (consulté le 17 avril 2007)
  2. Nicholls Robert, Curiosities of Greater Manchester, Sutton Publishing, (ISBN 0-750-93661-4), p. 20
  3. (en) « Manchester gose A level league tables » (consulté le 10 novembre 2009)