École de guerre économique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École de guerre économique
Devise « Apprendre à penser autrement »
Nom original École de guerre économique-DCI
Informations
Fondation 1997
Fondateur Christian Harbulot - Général Pichot Duclos
Localisation
Ville 7e arrondissement de Paris
Pays Drapeau de la France France
Direction
Directeur Christian Harbulot
Chiffres clés
Enseignants 25
Étudiants 62
Niveau Formation en 3e cycle spécialisé à plein temps pour étudiants et cadres
Divers
Affiliation ESLSCA
Site web http://www.ege.fr

L'École de guerre économique (EGE) est une formation française en intelligence économique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'École de guerre économique est créée en octobre 1997[1] par le général Jean Pichot Duclos, ancien patron de l'École interarmées du renseignement reconverti dans l'intelligence économique chez Défense conseil international, où il a créé la branche Intelco, et Christian Harbulot directeur opérationnel d'Intelco-DCI et « tête pensante » de l'opération[2]. Dès sa création, les dirigeants d'Intelco-DCI et fondateurs de l'école se sont associés avec l'École supérieure libre des sciences commerciales appliquées (ESLSCA) qui hébergera la nouvelle structure. Benoît de Saint Sernin, alors responsable de la communication de l'ESLSCA rejoint l'équipe dirigeante de l'EGE avec les deux fondateurs[3],[4],[5],[6].

L'EGE propose un troisième cycle spécialisé en « Stratégie d'intelligence économique » (SIE - formation initiale[7]) pour des étudiants issus de grandes écoles et universités. Elle offre également, à des cadres supérieurs déjà en activité, la possibilité de suivre une formation professionnelle d'un an en « Management stratégique et intelligence économique » (MSIE - formation exécutive[8]).

L'École est aussi dotée d'un laboratoire de recherche (le LAREGE) et d'une Junior-Entreprise spécialisée dans l'intelligence économique. L'EGE a également initié la création du « Portail de l'IE » (par le biais de l'AEGE), plateforme proposant des contributions sur l'intelligence économique, la géopolitique et la géostratégie, ainsi que des articles en rapport avec l'actualité nationale et internationale[9].

Son savoir-faire et sa position de leader sur le marché de la formation en intelligence économique sont reconnus dans le milieu[réf. nécessaire].

En juin 2015, l'Ecole de Guerre Economique compte 18 promotions SIE (en formation initiale) et 23 promotions MSIE (en formation exécutive).

Direction et corps professoral[modifier | modifier le code]

L'EGE est dirigée par Christian Harbulot, Charles Pahlawan (développement), Bartol Zivkovic (communication) et Philippe Baumard (recherche académique).

Jean-François Bianchi, Peer de Jong, François Jeanne-Beylot, Xavier Lepage et Nicolas Mazzucchi sont professeurs associés.

Elle compte des intervenants tous issus du monde des affaires, de l'intelligence économique et de divers secteurs militaires et civils[10].

Classement[modifier | modifier le code]

L'EGE est classée 1re école française au classement SMBG des Meilleurs Masters « intelligence économique » depuis 2002 [11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Libération du 8 mai 1997 : La guerre économique, un art qui s'enseigne. Une école pour «espions» ouvrira en octobre à Paris. http://www.liberation.fr/economie/1997/05/08/-_206297
  2. Histoire de l'école http://ege.fr/index.php/l-ecole/histoire-de-l-ege.html
  3. Libération du 8 mai 1997 : La guerre économique, un art qui s'enseigne. Une école pour « espions » ouvrira en octobre à Paris. http://www.liberation.fr/economie/1997/05/08/-_206297
  4. Les 3 fondateurs de l'EGE présentés sur le site internet en 2004 : Christian Harbulot, Jean Pichot-Duclos et Benoît de Saint-Sernin http://web.archive.org/web/20041225142741/http://www.ege.eslsca.fr/index.php?option=content&task=view&id=4&Itemid=27
  5. Sources du site de l'association des anciens de l'École de guerre économique, « créée en 1997 à l'initiative de Benoit de Saint-Sernin, cofondateur de l'Ecole, sous le statut d'une association loi 1901 ». http://web.archive.org/web/20051014103300/http://www.associationege.com/
  6. Sources du site de l'EGE en 2005 présentant l'École de guerre économique et ses trois fondateurs : http://web.archive.org/web/20050405112350/http://www.ege.eslsca.fr/
  7. http://www.ege.fr/index.php/la-formation-initiale.html
  8. http://www.ege.fr/index.php/les-formations-executives.html
  9. http://www.portail-ie.fr/
  10. Corps professoral de l'EGE
  11. Classement SMBG des Meilleurs Masters "intelligence économique"

Liens externes[modifier | modifier le code]