École d'horlogerie et de mécanique de Saint-Imier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'école d'horlogerie de Saint-Imier a été fondée en 1866, à l'initiative de la Société jurassienne d'émulation. La première volée compte 3 élèves. L'âge minimal d'admission a été fixé à 14 ans révolus.

En 1896, elle complète son enseignement en créant une école de mécanique. En 1914, les élèves les plus doués sont invités à poursuivre leurs études dans une nouvelle division technique, menant au diplôme de technicien.

En 1934, la crise horlogère fait sentir ses effets et l'effectif passe de 110 à 56 élèves. En 1935 s'ouvre une section d'électricité dont les activités sont orientées vers le courant faible.

En 1959, l'école devient Technicum cantonal de Saint-Imier.

En 1976, sur décision du Grand Conseil bernois, le Technicum prend le nom d´École d'ingénieurs de Saint-Imier.