Éclipse solaire du 11 juillet 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Éclipse solaire du 11 juillet 2010
Carte de l'éclipse générale
Carte de l'éclipse générale
Type d’éclipse
Nature Totale
Gamma -0,6789
Magnitude 1,0580
Saros 146 (27 sur 76)
Éclipse maximum
Durée 5 min 20,2 s
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 19° 07′ sud, 121° 09′ ouest
Largeur max. de la bande 258,7 km
Circonstances générales (UTC)
Éclipse partielle de 17:09:40,5 à 21:57:15,8
Éclipse totale de 18:15:15,3 à 20:51:42,2
Éclipse centrale de 18:18:33,1 à 20:48:20,6
Maximum de l’éclipse 19:33:33,6

Une éclipse solaire totale a eu lieu le [1]. Il y a : 8 ans, 4 mois et 8 jours.

C'est la 7e éclipse totale du XXIe siècle, mais le 8e passage de l'ombre de la Lune sur Terre (en ce siècle).

Visibilité[modifier | modifier le code]

Parcours de l’éclipse sur la Terre.

Cette éclipse était visible sur une bonne partie du Pacifique Sud, touchant de nombreux atolls situés dans l'archipel des Tuamotu en Polynésie française – avec des magnitudes (> 1.054) et des durées (> 4 minutes) exceptionnelles Tatakoto, Amanu, Hikueru, Haraiki étaient les mieux situées[2] – et l'île de Pâques, et aussi l'extrémité sud du Chili et de l'Argentine en Amérique du Sud[3].

Images[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Cette éclipse se produit exactement 19 ans après l'éclipse du 11 juillet 1991.

Ainsi que 10 ans et 11 mois (calendaires), soit 1 tritos, après l'éclipse du 11 août 1999.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Total Solar Eclipse of 2010 July 11 National Aeronautics and Space Administration.
  2. (en) Totality: Eclipses of the Sun par Dylan Evans, éd. OUP Oxford, 2008, (ISBN 978-0-19-157994-3) p. 252.
  3. Bond, Peter (1999). DK Guide to Space: A Photographic Journey Through the Universe. New York, New York: DK Publishing, Inc.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :